Neuchâtel: Banderole dérobée devant le bâtiment de la police

Actualisé

NeuchâtelBanderole dérobée devant le bâtiment de la police

La police neuchâteloise s'est fait piquer une bâche sur laquelle il était écrit «La police recrute». Elle annonce la chose avec philosophie sur Facebook.

par
gma

C'est par un post Facebook humoristique que la police neuchâteloise a informé lundi les internautes que sa banderole «La police recrute» avait été dérobée devant ses propres locaux.

«Malgré plusieurs recherches, rien, aucun indice, envolée. Mais quel pourrait être le mobile du crime?», se demande l'auteur du message.

«Indubitablement une image excellentissime», imagine-t-il, faisant les questions et les réponses. Car, poursuit le message,

«(...) nous en sommes persuadés, ce bel objet si convoité, un jour nous sera aimablement remis par ceux qui par bon goût nous l'ont pris».

Pas de piste

Parmi ceux qui commentent, les pistes fusent:« Le voleur, à mon avis, est peut-être bien un volontaire pas trop sûr de lui, qui voulait s'engager et qui a trouvé ce moyen pour diminuer le nombre de concurrents et augmenter ses chances au concours d'entrée...», dit l'un.

Un autre suggère aux pandores de contacter l'émission de télévision «Perdu de vue» et, si le voleur est débusqué, «Faites entrer l'accusé».

«Sûrement un fan de la demoiselle», avance un troisième, en référence à la policière qui pose sur la photo. Pour l'heure, les recherches n'ont pas abouti, indique Arcinfo.

Ton opinion