Electronique: Bang & Olufsen intéresse un milliardaire chinois
Publié

ElectroniqueBang & Olufsen intéresse un milliardaire chinois

Qi Jianhong est devenu l'actionnaire majoritaire de la firme danoise et ne cache pas son intérêt pour un rachat.

Fondée en 1925 et renommée pour ses produits aux lignes épurées dans le secteur de l'électronique et du son, la société danoise a connu trois années de pertes annuelles. (Image d'archive)

Fondée en 1925 et renommée pour ses produits aux lignes épurées dans le secteur de l'électronique et du son, la société danoise a connu trois années de pertes annuelles. (Image d'archive)

photo: AFP

Un milliardaire chinois, Qi Jianhong, engagé dans des négociations en vue du rachat de Bang & Olufsen, a augmenté jeudi ses parts dans cette société au point d'en devenir l'actionnaire principal.

Il a acquis 13,1% du fabricant danois d'électronique de haute fidélité. Cette opération porte la totalité de ses parts à 18,7%, si l'on rajoute celles qu'il détient par le biais d'une autre société qu'il contrôle.

«Nous sommes très heureux de devenir un actionnaire majoritaire et, comme nous l'avons déja annoncé, nous pourrions à l'avenir rechercher une participation majoritaire dans Bang & Olufsen grâce à une offre publique d'achat de toutes les actions de cette société», indique Qi Jianhong dans un communiqué.

Trois ans de pertes

Bang & Olufsen avait annoncé en novembre qu'il était en discussion en vue d'un possible rachat. En mars, Qi Jianhong avait révélé qu'il était intéressé par ce rachat pour un prix «raisonnable».

Fondée en 1925 et renommée pour ses produits aux lignes épurées, la société danoise a connu trois années de pertes annuelles, alors que l'écoute de musique se pratique de plus en plus à partir d'appareils mobiles.

Pour réduire ses coûts, BO a confié le mois dernier la fabrication de ses écrans de télévision à la firme sud-coréenne LG Electronics. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion