Saint-Gall: Banni du domicile conjugal pour dix jours
Actualisé

Saint-GallBanni du domicile conjugal pour dix jours

Un dispute de couple s'est terminée par une expulsion du domicile conjugal pour un Ghanéen installé à St-Gall. L'homme a giflé son épouse parce qu'elle critiquait le repas qu'il avait préparé.

Un Ghanéen de Saint-Gall est banni pour dix jours du domicile conjugal parce qu'il avait giflé sa femme jusqu'à ce quelle tombe sur le sol.

Marié depuis dix ans, le couple a eu plusieurs disputes sur le partage des travaux ménagers, la dernière étant survenue jeudi. Ce soir-là, l'homme avait préparé le repas mais son épouse n'était pas satisfaite du résultat et a jeté son assiette sur le sol.

L'époux, furieux, l'a alors giflée jusqu'à ce qu'elle tombe. La femme a ensuite appelé la police et déposé plainte. Elle a obtenu le bannissement de son époux pour une durée limitée, a expliqué vendredi la police municipale saint-galloise. (ap)

Ton opinion