Suisse: Banques: Berne agit pour limiter leur endettement
Actualisé

SuisseBanques: Berne agit pour limiter leur endettement

Berne va modifier l'ordonnance sur les fonds propres des établissements bancaires.

La plupart des 250 banques actives en Suisse respectent le pourcentage de 3%, depuis plusieurs années. (Photo d'illustration)

La plupart des 250 banques actives en Suisse respectent le pourcentage de 3%, depuis plusieurs années. (Photo d'illustration)

Keystone

Les banques devront respecter de nouvelles prescriptions en matière de fonds propres pour limiter leur risque d'endettement. Le Conseil fédéral a adopté mercredi une modification de l'ordonnance sur les fonds propres.

La modification prévoit notamment l'introduction dès le 1er janvier 2018 d'un ratio de levier (rapport entre fonds propres et engagement total). Cet instrument, stipulé dans les normes internationales du Comité de Bâle III, agira comme filet de sécurité.

Le ratio de levier s'élèvera au minimum à 3%, ce qui signifie que les fonds propres de base d'une banque devront au moins correspondre à 3% de son engagement total. Le ratio de levier est fixé à 10% pour les banques d'importance systémique.

Trois banques

La plupart des 250 banques actives en Suisse respectent le pourcentage de 3% depuis plusieurs années. À fin juin 2017, seulement trois d'entre elles ne remplissaient pas l'exigence.

De nouvelles dispositions en matière de répartition des risques entreront quant à elles en vigueur le 1er janvier 2019. Elles visent à identifier les concentrations de risques et éviter l'insolvabilité des banques.

Les gros risques seront calculés sur la base des fonds propres de base disponibles. Les banques ne pourront plus s'accorder des prêts dépassant 25% de leurs fonds propres de base. Pour les banques d'importance systémique, le taux sera ramené à 15%. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion