Actualisé 24.03.2016 à 17:43

CorruptionBanques suisses sous enquête au Venezuela

La Suisse a été sollicitée par la justice américaine dans une enquête pour corruption dans laquelle des banques helvètes pourraient être mêlées.

Les USA sont en train de mener une enquête pour blanchiment d'argent et corruption, en connexion avec la conclusion de contrats énergétiques avec la compagnie Petroleos de Venezuela.

Les USA sont en train de mener une enquête pour blanchiment d'argent et corruption, en connexion avec la conclusion de contrats énergétiques avec la compagnie Petroleos de Venezuela.

photo: Keystone

La justice américaine, qui mène une enquête pour corruption impliquant la compagnie pétrolière d'Etat vénézuélienne, a demandé l'aide de la justice suisse, des banques helvètes étant soupçonnées d'y être mêlées, a-t-on appris jeudi auprès de l'Office fédéral de la justice (OFJ) à Berne.

«Deux autorités américaines sont en train de mener une enquête pour blanchiment d'argent et corruption, en connexion avec la conclusion de contrats énergétiques avec la compagnie Petroleos de Venezuela SA (PDVSA)», a indiqué un porte-parole de l'OFJ.

L'aide de la justice sollicitée

Dans le cadre de deux enquêtes qui «concernent les mêmes faits, mais différentes personnes», dont celle concernant PDVSA, les autorités américaines ont demandé l'aide de la justice suisse, qui «n'a pas encore fourni les documents», a indiqué le porte-parole de l'OFJ.

La première enquête est menée par la section anti-fraude du Département américain de la justice (DoJ) et implique la PDVSA.

Cette section a demandé l'aide de la justice suisse et le gel de certains fonds le 10 décembre 2014. Huit banques sont concernées par cette première enquête menée notamment contre Roberto Rincon. Une de ces 8 banques est concernée par une mesure de gel de fonds.

Aide concernant 18 banques

Selon la presse américaine, Roberto Rincon, un magnat du pétrole vénézuélien résidant à Houston (Etats-Unis) a été arrêté pour des soupçons de corruption et blanchiment d'argent début janvier.

La deuxième enquête est menée par le procureur du district sud de New York, contre la compagnie énergétique Derwin. Le procureur a demandé l'aide de la Suisse le 4 juin 2015 concernant 18 banques établies en Suisse.

«Le processus d'entraide mutuelle est toujours en cours», a encore indiqué le porte-parole de l'OFJ sans autres détails. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!