Panama: Barack Obama et Raul Castro vont se rencontrer
Actualisé

PanamaBarack Obama et Raul Castro vont se rencontrer

Les deux chefs d'Etat s'étaient déjà brièvement serré la main lors des funérailles de Nelson Mandela. Cette fois, l'entourage évoque une «sorte d'interaction», sans qu'on en sache plus.

Le 10 décembre 2013, aux funérailles de Nelson Mandela, Barack Obama était allé serrer la main de Raul Castro. Un salut historique entre un chef d'Etat américain et un chef d'Etat cubain depuis le début de la Guerre froide.

Le 10 décembre 2013, aux funérailles de Nelson Mandela, Barack Obama était allé serrer la main de Raul Castro. Un salut historique entre un chef d'Etat américain et un chef d'Etat cubain depuis le début de la Guerre froide.

Le président des Etats-Unis Barack Obama et son homologue cubain Raul Castro vont se rencontrer en fin de semaine à Panama. Ce petit événement se produira lors du Sommet des Amériques à Panama, a indiqué lundi un haut responsable de la Maison Blanche, alors même que la seule présence de Cuba à ce sommet est déjà un événement en soi.

«Il y aura un moment où les chefs d'Etat de Cuba et des Etats-Unis vont se rencontrer» dans le cadre du rapprochement historique entre les deux pays, a expliqué Ricardo Zuniga, responsable du continent américain au sein du Conseil de sécurité nationale. «Il y aura une sorte d'interaction», a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Le Sommet des Amériques débute vendredi et 34 dirigeants y sont attendus. La rencontre entre Barack Obama et Raul Castro prend un relief particulier car elle intervient après l'annonce historique, le 17 décembre dernier, du rapprochement diplomatique entre Washington et La Havane après un demi-siècle de tensions héritées de la guerre froide.

«Pas une rencontre bilatérale»

Ricardo Zuniga est un très proche conseiller du président Obama. Il aurait grandement participé au recul des tensions entre les deux pays. Il a qualifié la présence de Cuba au Sommet des 10 et 11 avril à Panama d'«historique», après des années d'absence.

Il a toutefois refusé de qualifier cette «interaction» de rencontre bilatérale à proprement parler. «La seule rencontre bilatérale que nous avons programmée pendant le Sommet est entre le président Obama et le président panaméen (Juan Carlos) Varela».

Obama et Castro s'étaient brièvement serré la main à Johannesburg en 2013 lors des cérémonies organisées après la mort de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela. (ats)

Ton opinion