Les Américains de Genève vibrent toute la nuit: Barack Obama obtient les faveurs de la salle
Actualisé

Les Américains de Genève vibrent toute la nuitBarack Obama obtient les faveurs de la salle

A la Soirée élective apolitique, organisée au Ramada Park Hotel de Genève, les invités manifestent leur soutien à Barack Obama.

par
Didier Bender

«Il représente l'ouverture et l'espoir». Jean-Jacques Buregeya vient du Rwanda. Mardi soir, il a tenu à assister avec Kathrin, son épouse américaine et leur enfant à une soirée historique. «Ce serait énorme d'avoir un président afro-américain», sourit Kathrin. «Barack Obama a de grandes qualités et une belle personnalité». Présente au Ramada Park Hotel de Genève en début de soirée, la petite famille suivra le dénouement de l'élection chez elle.

Une bière à la main, Micki Weinberg se balade dans la grande salle, encore peu occupée sur les coups de 21h. «C'est une élection très importante», estime cet employé d'une compagnie américaine. «Je suis impressionné par le nombre de non-Américains présents ce soir. Cela démontre l'importance de cette élection.». Le jeune homme se dit démocrate mais ne souhaite pas en dire plus. Effectivement, hormis la discrétion des partisans affichés de l'un des deux camps, les Américains partagent l'assistance avec des curieux. Suisse, Paul Fontanaz est venu assister à «un événement extraordinaire». Comme beaucoup de personnes, il suit avec intérêt l'élection présidentielle américaine. «Je pense que l'enjeu est presque planétaire», estime-t-il. «Cette nuit, des choses peuvent changer. En tous les cas, beaucoup de gens espèrent le changement.»

Deux écrans, l'un branché sur CNN, l'autre présentant une grande infographie des Etats-Unis, ornent les murs de la grande salle. Les Américains de Genève commencent à affluer vers la soirée organisée par l'American International Club de Genève. Eleonora Giddings Ivory, 63 ans, a déjà quitté cette assemblée. Cette employée d'une grande organisation internationale va suivre l'élection chez elle. «Obama représente une autre partie de l'Amérique», avance cette Afro-américaine. «Il défend ceux qui n'ont pas une bonne assurance maladie, il est plus ouvert sur l'environnement et sur la guerre.»

Sur les coups de 22h, le chanteur de country music veut prendre la température de la salle. «Où sont les pro-McCain?» lance-t-il. Silence dans l'assemblée. Au nom d'Obama, les hourras fusent. La salle a choisi son camp. En attendant les premiers résultats, de nombreux Américains de Genève convergent vers le Ramada. Une partie du moins. Les fervents d'Obama, les pro-démocrates ont organisé leur soirée, au Richemond. Là-bas, près du lac, plus de 600 personnes ont annoncé leur présence à une soirée historique.

Les Américains de Genève suivent les élections toute la nuit au Ramada hôtel

$$VIDEO$$

Ainsi qu'ä l'hôtel Richmond

$$VIDEO$$

Ton opinion