Barclays retire son OPA sur ABN Amro
Actualisé

Barclays retire son OPA sur ABN Amro

La banque britannique Barclays a décidé vendredi de retirer son offre d'achat sur la Néerlandaise ABN Amro.

A la suite de ce retrait, un consortium emmené par Royal Bank of Scotland se retrouve en position d'acquérir ABN Amro, dans le cadre d'une offre de quelque 70,5 milliards d'euros, le plus important rachat dans l'histoire de l'industrie financière.

ABN Amro a annoncé avoir pris note de l'abandon par Barclays de son offre publique d'achat et affirme comprendre cette décision.

L'offre du groupe britannique était conditionnée notamment à l'obtention de 80% au moins du capital d'ABN Amro, or cette condition n'a pas été remplie en date du 4 octobre, a fait savoir Barclays.

Conformément au protocole de fusion conclu avec Barclays le 23 avril, ABN Amro a déclaré qu'il paierait au groupe britannique des frais de rupture d'un montant de 200 millions d'euros. (ap)

Ton opinion