Genève: Barthassat a répondu aux lecteurs de «20 minutes»
Actualisé

GenèveBarthassat a répondu aux lecteurs de «20 minutes»

Pour inaugurer les deux pages Facebook de son département, le conseiller d'Etat chargé des transports et de l'environnement s'est prêté au jeu des questions-réponses en direct sur le réseau social.

par
tpi

Luc Barthassat a répondu aux interrogations des Genevois, dont une sélection de questions des lecteurs de «20 minutes», sur la thématique des transports. (Vidéo: DETA)

Pour quelles raisons Genève refuse d'adopter la taxe poubelle? Pour quelles raisons, les automobilistes sont-ils obligés de s'arrêter onze fois à des feux entre le pont du Mont-Blanc et la route de Meyrin? Quand est-ce que le capharnaüm de la place Cornavin prendra fin? Voici quelques-unes des questions, sélectionnées par notre rédaction, que des lecteurs de «20 minutes» souhaitaient poser au conseiller d'Etat genevois Luc Barthassat.

Le magistrat chargé du département des transports et de l'environnement (DETA) y a répondu en direct vidéo, jeudi, sur Facebook live, à l'occasion de l'inauguration de deux pages du réseau social dédiées à ces thématiques (pour les transports et pour l'environnement). Ces plateformes seront un lieu d'information et d'échanges avec la population, promet-il. Il est d'ailleurs possible, en tout temps, de poser ses questions au DETA via Facebook.

Luc Barthassat a répondu aux interrogations des Genevois, dont une sélection de questions des lecteurs de «20 minutes», sur la thématique de l'environnement. (Vidéo: DETA)

Ton opinion