12.10.2020 à 20:32

FootballBartomeu contre-attaque après la motion de censure

Le président du FC Barcelone soutient que le processus politique lancé pour l’écarter n’a pas été réalisé dans les règles.

de
Sport-Center
Josep Bartomeu fait ce qu’il peut pour terminer son mandat à la tête du FC Barcelone.

Josep Bartomeu fait ce qu’il peut pour terminer son mandat à la tête du FC Barcelone.

KEYSTONE

Le torchon continue de brûler en Catalogne. Ce mercredi, la motion de censure lancée après la débâcle en ligue de champions contre le Bayern de Munich (8-2) a abouti. Les 16’521 signatures (15% des membres actifs) nécessaires au déclenchement du vote ont été rassemblées. Un référendum devrait maintenant être organisé dans les vingt jours, et la destitution du président interviendrait si elle est soutenue par plus de deux tiers des socios. Une manière d’écarter le président très décrié Josep Bartomeu avant les élections de prévues en mars.

Mais le président du Barça a contre-attaqué. Vendredi, selon les informations de La Vanguardia, la Guardia civile a informé le club qu’elle avait repéré une machine capable de falsifier les signatures et qu’elle aurait été utilisée dans le processus visant à destituer Josep Bartomeu. La police espagnole doit maintenant réunir des preuves pour les confier à un juge, qui tranchera sur l’ouverture d’une enquête. Pour le moment, les irrégularités concerneraient cinq paraphes, mais pourraient rapidement impliquer 300 signatures. Une manœuvre qui pourrait bien faire gagner un temps précieux au président décrié en ces temps troublés dans les hautes sphères Blaugrana.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
7 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Pep le piéton

12.10.2020 à 23:42

Selon la Vanguardia,.....,la guardia civil.......Et alors ! Visca el Barça !

Bill

12.10.2020 à 22:14

Et le remboursement des 400 millions de dettes il commence quand ? On a pu constater l’état des infrastructures de santé en Espagne il y a peu, que la ville de Barcelone “sponsorise” un club de football dans ces conditions est hallucinant.

Sophie

12.10.2020 à 20:57

Covid 19, conférence de presse d'Alain Berset, soyez courageux fermer les restaurants et les bistrots.