Basilea Pharmaceutica a creusé sa perte au premier semestre
Actualisé

Basilea Pharmaceutica a creusé sa perte au premier semestre

Basilea Pharmaceutica s'est enfoncé dans le rouge au premier semestre.

La société biotechnologique bâloise a creusé sa perte à 39,8 millions de francs, contre encore 20,5 millions sur janvier-juin 2005.

La perte opérationnelle est passée de 20,9 millions à 41 millions de francs, a indiqué l'entreprise jeudi dans un communiqué. Le chiffre d'affaires a diminué à 3,9 millions contre 19,6 millions un an auparavant.

Les liquidités ont atteint 210,3 millions de francs à fin juin, contre 229,6 millions à fin décembre 2005. Les dépenses opérationnelles ont augmenté à 44,9 millions, après 40,4 sur les six premiers mois de l'an dernier. Sur cette somme, 39 millions étaient destinés à la recherche et au développement.

Basilea est une start-up fondée en octobre 2000 par Roche en tant que société indépendante du géant pharmaceutique bâlois. Elle résulte du désengagement de Roche du domaine des traitements anti- infectieux, qui ne s'inscrivaient plus dans la stratégie du groupe. La société est entrée en bourse en mars 2004. (ats)

Ton opinion