Actualisé 05.03.2012 à 06:44

Swiss Music Awards 2012Bastian Baker survolté, Stress réconforté

Les deux stars vaudoises ont été primées vendredi 2 mars 2012 à Zurich. Entre griserie et soulagement: La preuve en vidéo.

par
Julien Delafontaine

Avant la cérémonie, le dernier né des talents romands ne cachait pas son trac. Bondissant dans tous les sens, Bastian Baker lâchait un «je serais super déçu de repartir d'ici les mains vides». Le chanteur, alors encore inconnu il y a une année, aurait-il pris la grosse tête? Non. Le songwriter se reprend: «Ce sont les restes de mon passé de sportif. Je n'y peux rien, c'est instinctif. Quand je vais à quelque part c'est pour gagner.» Quelques instants plus tard l'ex-hockeyeur professionnel brandissait le pavé de «Révélation de l'année» et hurlait devant une assemblée insupportablement amorphe: «Bordel, ça va être une putain de fête ce soir!»

Stress, lui, n'a pas attendu de soulever le Prix du «Meilleur album de musique urbaine» pour s'éclater. A son arrivée sur le tapis rouge, le rappeur peu loquace avouait qu'il était là avec ses potes pour s'amuser, et que ça avait déjà bien commencé. Sans doute tendu par le fait de recevoir sa récompense des mains de Mélanie Winiger, son ex-femme, le Renanais sera bien plus bavard et expressif une fois la cérémonie terminée: «C'est le 6e Swiss Music Award de ma carrière. Il est particulier. J'ai passé une telle année de merde qu'il fait du bien!»

LE PALMARES 2012

Best Breaking Act National

Bastian Baker

Best Album Urban National

Stress «Renaissance II»

Best Album Dance National

DJ Antoine «2011»

Best Hit National

77 Bombay Street «Up in the sky»

Best Album Pop Rock National

77 Bombay Street «Up in the sky»

Best Talent National

Dabu Fantastic

Best Hit International

Adele «Rolling in the Deep»

Best Album Pop Rock International

Adele «21»

Best Album Urban International

Pitbull «Planet Pit»

Best Breaking Act International

Bruno Mars

Suivez l'actualité musicale de 20 minutes aussi sur:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!