Actualisé 26.11.2015 à 15:13

Lausanne

Bâtiment de la Radio: 55 millions pour l'achat

Pour acquérir le bâtiment, situé dans le quartier de la Sallaz et occupé actuellement par la RTS, le gouvernement vaudois demande plus de 55 millions de francs au Parlement.

Le bâtiment de la SSR à la Sallaz, sur les hauts de Lausanne.

Le bâtiment de la SSR à la Sallaz, sur les hauts de Lausanne.

Le Conseil d'Etat vaudois demande plus de 55 millions de francs au Parlement pour acquérir le bâtiment de la SSR à la Sallaz, sur les hauts de Lausanne. Une évaluation «sommaire» de l'investissement pour les transformations s'élève à 11 millions.

Devenir propriétaire de quelque 17'000 m2 de surfaces administratives à Lausanne s'inscrit pleinement dans la stratégie de l'Etat de Vaud, note le gouvernement dans son exposé des motifs et projet de décret (EMPD) diffusé jeudi.

Pour acquérir ce bâtiment «idéalement situé» et occupé actuellement par la RTS, le canton devra débourser 55,05 millions de francs. Il compte y loger le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (hormis le Service de protection de la jeunesse) et le Département des finances et des relations extérieures (à l'exception de la Direction générale de la fiscalité et du Sipal).

Le canton mènera une étude d'implantation des besoins en 2017 pour préciser les travaux nécessaires. L'investissement à consentir fera l'objet d'une demande de crédit d'ouvrage au Grand Conseil. «L'évaluation sommaire des besoins financiers portait sur un montant de 11 millions de francs», indique l'EMPD.

La RTS a choisi de son côté de s'implanter sur le site de l'EPFL, parmi les 15 propositions faites par le Conseil d'Etat, avec un projet évalué à plus de 90 millions de francs. Selon la SSR, la mise à l'enquête est prévue pour juin 2016 et la mise en exploitation des nouvelles infrastructures pour juin 2021. Ce calendrier «pourrait cependant subir quelque retard», note le Conseil d'Etat.

Pour cette raison, le canton et le conseil d'administration de la SSR ont convenu de l'achat immédiat de l'immeuble de la Sallaz. L'activité actuelle est maintenue pour une durée de 5 ans (1,485 million de francs de loyer par an) assortie et d'une option supplémentaire de 3 ans (1,820 million par an). Si la RTS n'a pas quitté les lieux après 8 ans, des négociations seront entamées. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!