Actualisé 04.07.2015 à 10:50

Jeux vidéo

Batman nettoie toujours les rues de Gotham City

Le Chevalier noir, dans son armure d'acier, conclut de manière magistrale sa trilogie amorcée en 2009.

de
mmi

Les développeurs de Rocksteady Studios l'avaient promis: «Batman: Arkham Knight» sera plus grand et plus riche que le déjà très vaste «City». Eh bien, les Britanniques n'ont de loin pas menti! Les événements contés dans ce dernier opus mettent le justicier de la nuit aux prises avec une pléthore de super-vilains, allant du Joker au Pingouin en passant par le mystérieux Arkham Knight. Le tout, dans les rues désertées de Gotham City, que l'on peut visiter dès le début, à pied, en planant ou au volant de la Batmobile. Véritable arsenal sur roues, ce bolide s'intègre parfaitement au gameplay et reste indispensable pour remettre un peu d'ordre dans cette ville malfamée.

Quant au scénario, il brille par la richesse de sa narration et par la qualité des missions secondaires. Ces dernières rapportent de l'expérience et participent activement à l'immersion dans le soft: il faut absolument les réussir, sous peine de ne jamais assister à la véritable fin du jeu.

Avec son ambiance sombre, sa violence omniprésente et sa grande liberté d'action, «Batman: Arkham Knight» conclut la saga en beauté.

PC, PS4, One. Editeur: Warner Interactive.

A partir de 16 ans.

****

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!