23.07.2020 à 20:32

Football

NE Xamax pose un premier pied en Challenge League

Les Neuchâtelois ont encaissé un but bien trop tôt pour pouvoir rêver d’accrocher Young Boys à la Maladière (0-1). Tenir leur place dans l’élite relève à présent du miracle.

de
Florian Vaney
Les Xamaxiens ont désormais besoin d’un miracle pour rester en Super League.

Les Xamaxiens ont désormais besoin d’un miracle pour rester en Super League.

KEYSTONE

Deux options s’offraient à Neuchâtel Xamax au moment de recevoir Young Boys. Jouer toutes voiles dehors, comme il l’avait fait trois jours plus tôt avec succès à Lucerne, avec le risque en retour de prendre une correction. Ou opter pour le plan qui avait fonctionné (succès 1-0) il y a un peu plus d’une année lors d’une précédente visite des Bernois: bloquer derrière, prendre un minimum de risque et spéculer sur un oubli ou excès de zèle adverse pour tenter de gratter un voire trois points.


Il a fallu une poignée de secondes pour comprendre que Stéphane Henchoz avait jeté son dévolu sur l’option numéro 2. Freddy Mveng plutôt que Thibault Corbaz au milieu. Taulant Seferi plutôt que Diafra Sakho devant. Les changements par rapport à la victoire de dimanche se voulaient avant tout défensifs. Problème? Pour que la stratégie fasse sens, tenir le 0-0 le plus longtemps possible est une nécessité.

Nsame crucifie Xamax en début de match


En l’occurrence, les espoirs Neuchâtelois ont pris un sacré coup dès la 8e minute. Tout est parti d’une touche complètement manquée de Léo Seydoux, partie directement dans les pieds de Christopher Martins. Le Luxembourgeois levait la tête, voyait Jean-Pierre Nsame partir dans le dos de la défense et servait le Camerounais sur un plateau. La suite appartenait au serial buteur de la capitale, qui a pris tout son temps pour ajuster le petit filet de Laurent Walthert.

Les Bernois ont fait la différence en début de match à la Maladière.

Les Bernois ont fait la différence en début de match à la Maladière.

KEYSTONE


Déjà fort mal embarqués dans la lutte pour le maintien (cinq points de retard sur Sion, huit sur Thoune), les Xamaxiens se retrouvaient encore un peu plus dos au mur. Leur première mi-temps, en tout cas, ne restera pas comme un bon souvenir. Les Rouge et Noir n’ayant pas adressé le moindre tir cadré à destination de David von Ballmoos.

YB en route vers un troisième titre de suite


Sursaut d’orgueil il y a bien eu. Diafra Sakho est entré à la mi-temps et, sans forcément qu’il ne pèse particulièrement sur le jeu, Xamax a connu dès lors une bonne période. Ses actions étaient toujours trop brouillonnes pour contraindre von Ballmoos à la parade, mais disons que Young Boys n’a pas démontré une sérénité absolue après le thé. Une preuve? Gerardo Seoane a prié Miralem Sulejmani de sortir dès la 65e minute, le remplaçant par un cinquième défenseur, Cédric Zesiger.


C’est un fait, le double champion en titre a parfois paru un peu suffisant sur la pelouse de la Maladière. Ce qui a maintenu un brin de suspense dans cette rencontre. Reste qu’en faisant la différence dès les premiers instants, YB s’est évité bien des tracas pour faire respecter la hiérarchie. Avec désormais cinq longueurs d’avance sur Saint-Gall à trois journées de la fin, le voilà plus que jamais lancé à la conquête d’un troisième titre de rang.

Xamax? Son avenir ne lui appartenait déjà pas, il a désormais besoin d’un miracle. Les confrontations directes se trouvent derrière lui, ses camarades de galère ont inscrit les points qu’il fallait pour lui fausser compagnie et l’étincelle dans ses yeux n’a jamais vraiment été aperçue. Ce jeudi, les Neuchâtelois ont posé un premier pied en Challenge League.

Neuchâtel Xamax - Young Boys 0-1 (0-1)


Stade de la Maladière, 1000 spectateurs. Arbitre: Lukas Fähndrich.

But: 8e Nsame 0-1.

Xamax: Walthert; Seydoux, Djuric (87e Dugourd), Oss, Xhemajli, Kamber (77e Doudin); Mveng (63e Corbaz), Kouassi; Araz; Seferi (46e Sakho), Nuzzolo. Entraîneur: Stéphane Henchoz.

YB: von Ballmoos; Lotomba, Camara, Lustenberger, Lefort (86e Janko); Fassnacht (86e Gaudino), Martins, Aebischer (73e Sierro), Sulejmani (65e Zesiger); Elia (73e Ngamaleu), Nsame. Entraîneur: Gerardo Seoane.

Avertissements: Aebischer (50e, jeu dur), Nuzzolo (59e, antisportivité), Xhemajli (71e, antijeu), Fassnacht (79e, jeu dur), Henchoz (80e, réclamations), Lotomba (92e, jeu dur).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
25 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Cantonal

24.07.2020 à 12:01

Xamax relégué ? Presque fait....bonne nouvelle ! Encore quelques jours avant de fêter ça. En espérant ne pas revivre le cauchemar de l'an dernier.

ChrisKardiak

24.07.2020 à 10:25

xamax en lnb ce n'est que justice après tous ces points volés (hein encore merci à votre pote jaccottet) aux autres VRAIES équipes qui jouent au foot. et bienvenue aux loz.

Cricrilechêne

24.07.2020 à 09:32

Faut voir la réalité en face. J’ai toujours affirmé qu’aussi longtemps que la super ligue sera à 10 équipes, jamais il n’y aura 4 clubs romands.maintenant, Xamax n’a pour le moment pas le contingent pour y faire bonne figure.