Basket - Euroligue: Battus en quart, ils doivent rentrer en bus
Actualisé

Basket - EuroligueBattus en quart, ils doivent rentrer en bus

Le président du Panathinaïkos n'a pas du tout apprécié la défaite des siens en quarts de finale de l'Euroligue. Il l'a fait payer à ses joueurs.

par
rca
James Feldeine et le "Pana" se sont inclinés 79-61 en Turquie.

James Feldeine et le "Pana" se sont inclinés 79-61 en Turquie.

Keystone/cem Turkel

Le club grec a été «balayé» hors de la compétition mardi, après une nouvelle défaite contre Fenerbahçe (0-3 dans la série). Une élimination dure à encaisser pour le président Dimitris Giannakopoulos, qui avait promis 250'000 euros de prime à ses joueurs en cas de qualification pour le dernier carré de l'Euroligue.

Du coup, le président grec a annulé les billets d'avion de sa troupe et l'a forcée à rentrer à Athènes... en bus depuis Istanbul. Un périple de quelque 1100 kilomètres tout de même! Autant dire que certains éléments n'ont que moyennement apprécié la plaisanterie. Quatre d'entre eux ont même refusé de monter dans le car et sont rentrés par leurs propres moyens.

Antonis Fotsis, notamment, n'a pas goûté la plaisanterie. «J'ai gagné trois fois l'Euroligue avec ce club et ils veulent me faire rentrer en bus?, a éructé le vétéran de 36 ans avant de monter dans l'avion du retour qu'il a dû payer lui-même. Même pas en rêve!»

Ton opinion