Actualisé 23.10.2012 à 20:56

Ligue des champions

Bayern Munich bat Lille 1-0

Le club lillois n'a pas réussi l'exploit mardi soir face au club allemand. Il s'est incliné 1-0 sur un pénalty de Thomas Müller.

Thomas Müller (2e à partir de la gauche) et le Bayern ont bénéficié d'un pénalty généreux

Thomas Müller (2e à partir de la gauche) et le Bayern ont bénéficié d'un pénalty généreux

Douze matches, onze victoires, une défaite. Le Bayern Munich continue de marcher sur l'eau en ce début de saison, après son succès à Lille (1-0) lors de la 3e journée de la phase de poules en Ligue des champions.

Une victoire qui a permis au Rekordmeister d'empocher les 3 points pour la 5e fois consécutive face à un club français en Ligue des champions sans encaisser le moindre but. Mais surtout, un deuxième succès en C1 qui, après le faux pas de Minsk contre le Bate Borisov, permet aux Bavarois de se replacer dans la course au second tour. Entré après la pause à la place de Ribéry, Shaqiri a manqué une belle occasion d'aggraver le score en manquant le cadre à la 58e.

Pénalty très généreux

Dans son Grand Stade flambant neuf, le LOSC était mieux entré dans la partie, mais le pénalty très généreux accordé aux Bavarois par l'arbitre à la 20e minute a coupé les Lillois dans leur élan. La réussite de Müller a premis au finaliste de la dernière édition d'attendre les Français, qui avaient décidé de jouer en contre et qui n'ont pas semblé avoir prévu un plan de secours.

Inférieur face à un Bayern en mode frein à main, Lille n'a remporté qu'un seul de ses neuf derniers matches en Ligue des champions. Cette saison, la formation de Rudi Garcia n'a marqué qu'une seule fois et ramassé le ballon à 6 reprises déjà au fond de ses filets en Europe. Même l'objectif «officiel» de la 3e place synonyme de qualification en Europa League semble désormais impossible à atteindre pour les Francais.

Valence s'impose à Minsk

Dans l'autre rencontre du groupe F, Valence est lui aussi revenu dans la course à la qualification en allant s'imposer à Minsk contre le Bate Borisov (3-0). Les Espagnols semblent enfin avoir trouvé la solution pour marquer à l'extérieur, eux qui n'avaient fait trembler les filets qu'à deux reprises en dehors de Mestalla sur un total de 14 buts inscrits depuis le début de la saison.

Cette solution, en Ligue des champions du moins, s'appelle Soldado. Largement au-dessus du lot, l'attaquant espagnol a inscrit un triplé et permis à ses coéquipiers de rester dans le sillage du Bayern et de leur adversaire du jour.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!