Présidentielle française: Bayrou n'écoute pas le chant des «sirènes»
Actualisé

Présidentielle françaiseBayrou n'écoute pas le chant des «sirènes»

Le candidat centriste a ironisé sur les sollicitudes dont il fait l'objet de part et d'autre de l'échiquier politique.

François Bayrou se dit insensible au chant des «sirènes», qui l'attirent de leur côté en agitant des promesses, selon «Le Parisien». Le candidat centriste a ironisé sur les sollicitudes dont il est l'objet. «J'ai observé ces dernières heures une extraordinaire bienveillance, sympathie, gentillesse, admiration venant de droite et de gauche… Vraiment ce Bayrou il est formidable, il a le caractère qu'il faut, il peut occuper les plus hautes fonctions à condition de se rapprocher de tel ou tel camp!», a-t-il raillé. Le candidat a également affirmé qu'il n'envisageait pas un scénario Sarkozy-Hollande lors du second tour. «Je suis là pour l'en empêcher», a-t-il asséné.

Les tendances en primeur sur 20minutes.ch

Dimanche 22 avril, 20minutes.ch publiera les sondages sorties des urnes dans l'après-midi.

Toute la journée, notre rédaction vous fera vivre en direct de Paris le déroulement de ce premier tour. Ambiance dans les QG des principaux candidats, réactions à chaud, commentaires, suivez l'actualité sur 20minutes.ch.

Ton opinion