visions du réel: Beaucoup de films suisses à Visions du Réel
Actualisé

visions du réelBeaucoup de films suisses à Visions du Réel

Le festival débute aujourd'hui à Nyon et se poursuivra jusqu'au 27 avril. Avec au programme, une forte présence du cinéma suisse.

par
Marine Guillain
«L'Ombrello di Beatocello» retrace le parcours du pédiatre et violoncelliste suisse Beat Richner.

«L'Ombrello di Beatocello» retrace le parcours du pédiatre et violoncelliste suisse Beat Richner.

«Nous avons choisi des œuvres qui font penser, pleurer et rire!», se réjouit Luciano Barisone, directeur du Festival. Le but? Toucher le grand public, cela aussi grâce à la forte présence du cinéma helvétique.

Parmi les vingt-trois films suisses, le feuilleton-documentaire «D'une jungle à l'autre» dévoile les aventures d'un groupe de malades et infirmiers des hôpitaux de Genève. Cette équipe a vécu un mois durant dans la jungle amazonienne, en Guyane française, dans le but de redonner espoir et confiance aux patients.

Autre œuvre suisse incontournable: «L'Ombrello di Beatocello», qui retrace le parcours du pédiatre et violoncelliste suisse Beat Richner. Les cinq hôpitaux pour enfants que ce monsieur a overt au Cambodge ont permis de sauver des milliers de vies.

Les programmes de courts-métrages romands rendent notamment hommage à Rousseau et à la musique. Plusieurs d'entre eux ont été réalisés par des étudiants. Séminaires, ateliers et rencontres jalonnent les projections tout au long du festival.

Bande annonce du feuilleton «D'une jungle à l'autre»

Bande annonce de «L'Ombrello di Beatocello»

Festival Visions du Réel

Du 20 au 27 avril.

Lieux: Théâtre de Marens, Salle Communale, Usine à Gaz et Capitole, à Nyon.

Séance entre 5 et 15 fr. Carte journalière 35 fr. (28 fr. tarif réduit)Carte hebdomadaire 154 fr. (132 fr. tarif réduit).

Ton opinion