Justice genevoise: Bébé dans un sac: le papa ne se présente pas
Actualisé

Justice genevoiseBébé dans un sac: le papa ne se présente pas

Le père du nouveau-né déposé par ses parents dans un sac-poubelle à la maternité en mai 2008 n'est pas apparu à l'audience. Le procès a dû être ajourné.

par
ila

La mère était présente sur le banc des accusés du Tribunal de police genevois. Mais de père, point, selon la «Tribune de Genève». Poursuivis pour avoir mis en danger leur nouveau-né en le transportant dans un sac-poubelle durant environ 45 minutes, le couple devait être jugé mardi. La présidente de la Cour devait entendre durant toute la journée des témoins et des médecins appelés à la barre.

Les ex-époux se retrouvent devant la justice en raison de faits survenus la nuit du 7 au 8 mai 2008. Ce soir-là, la mère, qui n'a jamais parlé de sa grossesse avec sa famille, accouche dans la cuvette des toilettes, chez elle. Après avoir coupé le cordon, elle glisse le bébé dans un sac plastique puis se douche. Le tout sans appeler les secours. La trentenaire a d'abord l'idée de déposer l'enfant en rase campagne. Son mari s'y oppose et la conduit à la maternité des Hôpitaux Universitaires genevois, où ils donnent le sac-poubelle fermé à la réception. Le couple sera arrêté et poursuivi pour exposition. Leur expertise psychiatrique a conclu à une responsabilité fortement réduite en raison de troubles mentaux.

Agée aujourd'hui de trois ans, la fillette a été placée dans une famille d'accueil. Les trois premiers enfants du couple vivent avec leurs grands-parents.

A cause de l'absence de l'un des prévenus, la présidente du Tribunal s'est vue dans l'obligation de repousser le procès pour la fin du mois de juin. Si la police ne retrouve pas le père, il sera jugé par défaut.

Ton opinion