Actualisé

Scandale FIFABeckenbauer: «Je n'ai versé d'argent à personne»

Le «Kaiser» réfute à son tour les accusations de corruption à l'encontre du comité d'organisation du Mondial-2006 en Allemagne, qu'il présidait.

Deux jours après les allégations de corruption révélées par l'hebdomadaire «Der Spiegel», l'ancien champion du monde allemand Franz Beckenbauer a assuré dimanche n'avoir soudoyé personne pour obtenir des voix dans l'attribution du Mondial-2006 dont il était président du comité d'organisation.

«Je n'ai versé d'argent à personne pour obtenir des voix dans l'attribution de la Coupe du monde 2006 à l'Allemagne», dit Beckenbauer dans un communiqué transmis par son entourage. «Et je suis sûr qu'aucun membre du Comité de candidature n'a fait une telle chose», ajoute le «Kaiser» qui était à la tête de la candidature allemande avant de présider l'organisation de l'événement.

La veille, le président de la Fédération allemande (DFB), Wolfgang Niersbach, avait lui aussi rejeté vigoureusement les allégations de corruption, tout comme l'ex-bras droit de Franz Beckenbauer au Comité d'organisation.

Dans son édition parue samedi, l'hebdomadaire «Der Spiegel» a affirmé que le comité de candidature allemand s'était constitué une caisse noire qui avait servi à acheter des voix pour remporter l'organisation de la Coupe du monde, il y a neuf ans.

La Fédération allemande a nié ces révélations, tout en reconnaissant un versement de 6,7 millions d'euros (7,4 millions de francs) à la FIFA, mais sans lien avec cette compétition.

L'Allemagne avait remporté l'élection d'un rien (12 voix à 11) face à l'Afrique du Sud, après la troublante abstention du Néo-Zélandais Charles Dempsey au dernier tour de scrutin. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!