Yoann Fréget: Bègue à cause du divorce de ses parents
Actualisé

Yoann FrégetBègue à cause du divorce de ses parents

Le gagnant de «The Voice» est heureux de pouvoir enfin enregistrer son premier album. D'autant plus que la vie du jeune chanteur n'a pas toujours été rose...

par
Ludovic Jaccard
Bien dans sa peau, l'artiste de 26 ans n'a pas l'intention de changer.

Bien dans sa peau, l'artiste de 26 ans n'a pas l'intention de changer.

Pour réaliser son rêve, Yoann Fréget a dû se battre plus que les autres. Sacré «plus belle voix de France» dans «The Voice», le 18 mai dernier sur TF1, le Français de 26 ans n'a pas volé sa victoire. Et pour cause: Bègue depuis son plus jeune âge, Yoann a dû supporter toute sa vie des regards parfois méprisants et les moqueries des gens qu'il croisait. «Nous vivons dans une société où, malheureusement, on range les gens dans des cases. Il faut parler comme ci, agir comme ça et, si on n'entre pas dans ce moule-là lorsqu'on est adolescent, on reçoit beaucoup de critiques de la part des autres gens. C'est quelque chose que j'ai dû apprendre à dépasser», a-t-il confié dans «Public».

Alors que Yoann n'était âgé que de trois ans, son père et sa mère ont décidé de se quitter. Un véritable drame pour le petit garçon: «La séparation de mes parents, à cet âge, ça n'a pas été facile. Je bégaie depuis», raconte le jeune artiste.

Néanmoins ses parents sont restés en bons termes et le soutiennent dans sa carrière naissante. Son père, musicien, l'a même initié au gospel dès ses 15 ans. Cependant, une question se pose: Yoann, plutôt sensible, est-il suffisamment armé pour le monde impitoyable du showbiz? «Notre tribu familiale est soudée, Yoann y puise une force qui lui sert de cuirasse», a rassuré sa mère, Emmanuelle, dans «Paris Match».

Non aux diktats de la beauté

Bien dans sa peau, le chanteur veut rester lui-même. Et pas question de faire du sport pour perdre son petit ventre. «Je suis contre les diktats qui veulent qu'on soit mince et conforme à une certaine image de la beauté. Je déteste les mannequins squelettiques, j'aime les femmes qui ont des formes», précise-t-il.

Célibataire, Yoann attend «le grand amour». En attendant, le jeune homme espère pouvoir servir une cause qui lui est chère grâce à sa soudaine célébrité. «Je vais me servir de ma notoriété pour devenir le porte-parole des bègues, même si je souhaite que l'on ne me réduise pas à cela.»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion