Actualisé 20.02.2019 à 21:23

TennisBelinda Bencic est revenue d'outre-tombe à Dubaï

La Saint-Galloise a sauvé 6 balles de match face à la Biélorusse Aryna Sabalenka! Elle s'est imposée au tie-break de la manche décisive.

de
Blaise Craviolini
Belinda Bencic a prouvé qu'elle avait un mental d'acier.

Belinda Bencic a prouvé qu'elle avait un mental d'acier.

AFP

Le huitième de finale entre Belinda Bencic et Aryna Sabalenka (20 ans/WTA 9) s'est révélé complètement fou - doux euphémisme - mercredi soir à Dubaï, tournoi disputé sur surface dure et doté de 2,83 millions de dollars. Il a souri à la Suissesse de 21 ans, matricule 45 à la WTA, au terme d'une rencontre qui a duré 2h28 et qui a été marquée par de nombreux rebondissements si caractéristiques du tennis féminin.

La Saint-Galloise - qui était menée 1-3 dans la troisième manche - a notamment sauvé... six balles de match! Elle s'est finalement imposée 6-4 2-6 7-6 (7) après avoir concrétisé - elle - sa première balle de match.

Place, maintenant, à Halep

Cette victoire face à une top-10, la 14e de sa (jeune) carrière, est d'autant plus méritoire que la Suissesse a connu passablement de problèmes sur sa mise en jeu, comme le prouvent les 13 doubles-fautes commises sur l'ensemble du match. Contre aucun ace! A contrario, Sabalenka a tout de même comptabilisé 8 aces.

En quart de finale, jeudi, celle qui fait équipe avec Roger Federer en Hopman Cup - ils sont doubles tenants du titre - affrontera la Roumaine Simona Halep (27 ans), fraîchement délogée de sa place de numéro une mondiale et vainqueur 6-3 7-5, mercredi, de l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (29 ans/WTA 23).

Les deux joueuses en sont à un partout dans leurs confrontations directes. Bencic reste sur une victoire avant la limite face à la lauréate de Roland-Garros 2018. C'était en finale à Toronto, en 2015. Halep avait dû jeter prématurément l'éponge alors qu'elle était menée 0-3 dans le troisième set.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!