Actualisé 13.01.2019 à 08:48

Tennis

Belinda Bencic et le retour du père

Papa Ivan a repris la conduite des entraînements de sa fille, en amont d'un Open d'Australie qu'elle aborde en pleine forme.

de
Daniel Visentini, Melbourne
La joueuse saint-galloise retrouve petit à petit de sa superbe.

La joueuse saint-galloise retrouve petit à petit de sa superbe.

Keystone

Parce que finalement leur association, sulfureuse parfois, ne fonctionnait pas si mal que cela, Belinda Bencic et son père Ivan font à nouveau équipe. Le papa de la Saint-Galloise s'est toujours occupé de la carrière de sa fille jusqu'en 2016, moment choisi par la joueuse pour s'émanciper. Elle s'était pourtant hissée au septième rang mondial en février 2016.

Deux ans plus tard, après des blessures à répétition qui l'ont repoussée dans les profondeurs du classement, elle est revenue dans un premier temps à la 49 place de la WTA. «Mais j'ai dans l'idée de remonter encore dans ce classement», explique-t-elle. Arrivée de Hobart où elle n'a craqué qu'en demi-finale et en trois sets contre Anna Karolina Schmiedlova, elle est à la veille de se lancer dans cet Australian Open, où elle peut fonder des espoirs de réussite. «Je me sens en pleine forme, assure-t-elle. J'ai à peine eu un petit break entre Hobart et Melbourne. Mais c'est bon, j'ai l'habitude d'enchaîner ainsi.»

La force de l'habitude, c'est aussi de se retrouver désormais avec son père comme entraîneur, après s'être séparé cet automne de Wlado Platenik. «Au début, il est revenu pour m'aider, lance Belinda. Tout se passant bien, il n'y avait pas de raison de tout modifier ou de chercher un nouveau coach. Donc il est à nouveau là avec moi.»

Elle peut se concentrer maintenant sur Katerina Siniakova. La Tchèque, 34 à la WTA, est une sérieuse cliente pour un premier tour, ce lundi après-midi pour Melbourne, sous le soleil. Les deux jeunes femmes ne se sont jamais affrontées. «Je m'attends à une belle bataille, Katerina est une joueuse très agressive, même si je n'ai jamais joué contre elle», lance Belinda Bencic.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!