Tennis: Belinda Bencic prend la porte à Miami
Actualisé

TennisBelinda Bencic prend la porte à Miami

La Saint-Galloise ne verra pas les huitièmes de finale. Elle a été battue par la Tchèque Marketa Vondrousova en trois sets (4-6 6-4 6-4).

AFP

La seule représentante suisse des tableaux féminins et masculins à Miami n’y aura pas fait long feu. Après avoir cueilli une première victoire aisée en 32e de finale, Belinda Bencic (WTA 12) est sortie au tour suivant. La faute à la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 20), vainqueur au terme d’une lutte de plus de trois heures (3h24).

Tout avait parfaitement commencé pour la Saint-Galloise, qui a enlevé le premier set 6-4. Non sans souffrir, mais en convertissant les deux balles de break qu’elle s’était procurées. Son adversaire, plus tranchante au service, n’a pas faibli. La deuxième manche lui est revenue (4-6), la troisième également, sur le même score, et donc le match.

La tenante du titre Ashleigh Barty s’est elle hissée en 8e de finale, en battant 6-3 6-2 la Lettone Jelena Ostapenko. Après une entrée en matière laborieuse au 2e tour, face à la Slovaque Kristina Kucova, l’Australienne s’est rassurée, en étant cette fois bien plus solide de bout en bout. Elle passera un plus gros test au prochain tour, contre la Bélarusse Victoria Azarenka (WTA 14), qui a battu 7-5 6-2 l’Allemande Angelique Kerber (WTA 24) dans leur duel d’anciennes N.1 mondiales.

Les meilleurs ne tremblent pas

Chez les hommes, Stefanos Tsitsipas, finaliste samedi dernier à Acapulco battu par Alexander Zverev, s’en est manifestement mieux remis que l’Allemand, éliminé la veille pour ses débuts en Floride. Il a écarté 6-1 6-4 le Bosnien Damir Dzumhur, qui lui pose régulièrement des problèmes, puisqu’il avait remporté trois de leurs quatre précédentes confrontations.

Mais cette fois, le numéro 5 mondial, 22 ans, a été largement supérieur. Très solide sur première balle (88% de réussite au premier set), il a pris un départ canon, dans des conditions venteuses et malgré une chaleur culminant à 29 degrés, ce qui a surpris un spectateur évacué pour une insolation. 1h08 de jeu lui a suffi. Au prochain tour, le Grec affrontera le Japonais Kei Nishikori (ATP 28), qui s’est difficilement défait du Slovène Aljaz Bedene 7-6 (8/6) 5-7 6-4.

Tête de série numéro 4, Andrey Rublev a lui aussi parfaitement débuté. Il s’est débarrassé de l’Américain Teddy Sandgren 6-1 6-2 en une 1h09. Une autre preuve de sa promptitude à en finir. Il a remporté son jeu de service pour mener 4-1 au premier set en 59 secondes.

Le Canadien Denis Shapovalov (N. 6) a bataillé plus de trois heures avant de venir à bout du Bélarusse Ilya Ivashka 6-7 (5/7) 6-4 6-4. Son compatriote Milos Raonic n’a lui pas fait de détail face à l’Australien Jordan Thompson 6-2 6-1. En session nocturne enfin, l’Argentin Diego Schwartzman (N. 5) a écarté le Japonais Yasutaka Uchiyama 6-3 6-3.


(AFP)

Ton opinion