Belle avancée dans l'étude des gènes
Actualisé

Belle avancée dans l'étude des gènes

L'expression des gènes d'un individu dépend aussi de ceux des autres membres d'un groupe.

C'est le constat fait par l'équipe du professeur Laurent Keller, de l'Université de Lausanne, qui a étudié des colonies de fourmis de feu. L'étude a été publiée dans la revue PloS Genetics.

Jusqu'ici la génétique se concentrait sur l'expression des gènes, en faisant abstraction du contexte. Ce résultat ouvre la voie à d'autres recherches, en particulier sur la manière dont le génome d'un individu peut influencer celui d'un autre, et ainsi de suite. L'odorat pourrait se révéler le moyen de transmission privilégié chez les humains aussi.

(jbm/ats)

Ton opinion