Actualisé 03.01.2016 à 17:11

Belle aventure européenne grâce à un gag entre potes

Des joyeux lurons ont monté à l'arrache l'équipe de Suisse de dodgeball. Partis pour rire un bon coup, ils se sont pris au jeu.

de
Francesco Brienza
Comme on le voit dans ce photomontage, l'équipe de Suisse ne se prend pas au sérieux.

Comme on le voit dans ce photomontage, l'équipe de Suisse ne se prend pas au sérieux.

photo: Kein Anbieter/DR

Finir huitième d'un tournoi européen de dodgeball quand on est débutant dans la discipline, c'est la performance réalisée cet été par les Lausanne Foxes. Mais vu le profil insolite de cette équipe de bons bougres, on devrait plutôt parler d'exploit! «L'aventure a démarré sur un défi-gag en 2014, se souvient Benjamin Favre, 25 ans, capitaine et président du club. J'ai eu envie de me lancer après avoir regardé la comédie «Dodgeball.»

De la Broye à Belfast

L'équipe lausannoise a remporté dans la Broye le seul tournoi en Suisse de ce jeu dérivé de la balle au prisonnier. «Notre équipe mixte composée d'étudiants a gagné sans s'être entraînée une seule fois», s'exclame-t-il. Les Lausannois ont représenté la Suisse à l'Euro de Belfast (GB), en août. «Là-bas, il y a des championnats, des ligues. On s'est fait écraser, concède Benjamin Favre. Cela nous avait un peu refroidis. Mais, on a continué car ça rigole non-stop et l'ambiance est très chouette.»

Visa pour l'Euro 2016 en poche

A présent, l'équipe travaille d'arrache-pied pour l'Euro 2016 à Paris. «On se voit trois fois par mois, sans se prendre la tête. On peut même venir avec la gueule de bois», plaisante le capitaine. Les curieux sont nombreux et les sponsors commencent à suivre. «Le potentiel est là. Dans dix ans, il y aura peut-être un vrai championnat ici aussi.»

L'équipe avec le plus de joueurs éliminés a perdu

Sport marginal en Suisse, le dodgeball a connu un essor mondial grâce au film «Dodgeball. Même pas mal» de Rawson Marshall. Il s'inspire de la «balle aux prisonniers», jeu traditionnel des cours de récréation. Ses fondements sont assez simples. Deux équipes de quatre à six joueurs s'affrontent sur un terrain séparé par une ligne centrale. Pour éliminer un adversaire, il faut le toucher avec une balle ou réceptionner son lancer. A la fin, l'équipe avec le moins de joueurs sur le terrain a perdu.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!