JO 2016 - Beachvolley: Belle journée pour les Suissesses

Actualisé

JO 2016 - BeachvolleyBelle journée pour les Suissesses

Isabelle Forrer et Anouk Vergé-Dépré se sont imposées sur le fil, Joana Heidrich et Nadine Zumkehr ont déroulé.

1 / 144
La joie de Nino Schurter avec sa médaille d'or autour du cou sur le podium (21 août 2016).

La joie de Nino Schurter avec sa médaille d'or autour du cou sur le podium (21 août 2016).

Keystone
Avec trois médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze, l'objectif minimal a été dépassé pour la Suisse à Rio.

Avec trois médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze, l'objectif minimal a été dépassé pour la Suisse à Rio.

Keystone
Après des médailles de bronze et d'argent en 2008 et 2012, Nino Schurter s'est enfin paré d'or en VTT (21 août 2016).

Après des médailles de bronze et d'argent en 2008 et 2012, Nino Schurter s'est enfin paré d'or en VTT (21 août 2016).

Keystone

Les paires suisses engagées dans le tournoi olympique de beach-volley peuvent avoir le sourire. Elles ont toutes deux fêté une victoire. Isabelle Forrer et Anouk Vergé-Dépré ont gagné leur deuxième match de la poule C. Le duo suisse a battu les Australiennes Mariafe Artacho et Nicole Laird en trois sets, 19-21 21-16 21-19.

Cette partie a donné lieu à un suspense incroyable. La manche décisive a été terriblement accrochée, puisqu'il n'y a jamais eu plus de deux points d'écart. Les Suissesses ont réussi l'exploit de sauver quatre balles de match avant de conclure, elles aussi sur leur quatrième balle de match.

Problèmes à l'allumage

Forrer et Vergé-Dépré ont par contre connu quelques problèmes à l'allumage. Elles ont en effet été menées dès le départ lors d'un premier set finalement perdu 19-21, mais dans lequel elles ont vainement couru après le score.

Dans la deuxième manche, la paire suisse a pour la première fois pris l'avantage à 6-5, pour ne plus le lâcher. Les Suissesses gagnaient le set 21-16 en convertissant leur première balle de set.

«C'était difficile, elles nous ont mis beaucoup de pression au service», a expliqué la Vaudoise Anouk Vergé-Dépré (24 ans) au micro de la RTS. «A la fin, nous avons eu un petit peu plus de chance», s'est-elle réjouie.

Sa complice Isabelle Forrer (34 ans) abondait dans le même sens. «Le match aurait pu tourner des deux côtés», dixit la sculpturale native de Saint-Gall. Cette paire joue ensemble depuis 2011.

Débuts réussis

Pour leur entrée en lice dans le tournoi, Joana Heidrich et Nadine Zumkehr ont quant à elles dominé les Allemandes Büthe/Borger 21-12 21-16 dans la poule E.

Heidrich et Zumkehr ont bien géré l'événement sur la plage de Copacabana. Victorieuses d'un tournoi à Sotchi cette année, les deux jeunes femmes ont parfaitement exploité leurs qualités. La puissance de Heidrich a fait mal aux Allemandes, alors que la Bernoise Nadine Zumkehr a fait le job en défense.

Les Allemandes ont facilité la tâche des Suissesses en commettant bien trop d'erreurs en attaque, même si le deuxième set a été bien plus disputé que la manche initiale bouclée en 18 minutes. Parfois embuée par ses émotions, la jeune Joana Heidrich (24 ans) a pu compter sur l'expérience de sa collègue.

Les prochaines adversaires de ce binôme suisse seront les favorites canadiennes Heather Bansley et Sarah Pavan. Le match se jouera mercredi matin en Suisse à 5h. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion