Assurances: Belles perspectives pour Vaudoise Assurances
Actualisé

AssurancesBelles perspectives pour Vaudoise Assurances

L'assureur établi à Lausanne a vu son bénéfice net gagner 8,8% au cours du premier semestre, à 89,8 millions de francs.

Vaudoise Assurances a bien démarré l'année. L'assureur établi à Lausanne a vu son bénéfice net gagner 8,8% au cours des six premiers mois de 2015, à 89,8 millions de francs.

Le groupe a réalisé une croissance de 6,8% sur un an des primes nettes encaissées dans l'assurance non vie, à 632,3 millions de francs. La performance dépasse celles du marché ( 1,4%), a indiqué mardi Vaudoise Assurances. Les primes vie émises sur le marché suisse ont progressé de 2,5% par rapport aux six premiers mois de l'an dernier, à 81,1 millions.

Cumulées, les primes émises vie et non-vie se montent à 713,4 millions de francs, ce qui représente une baisse sur un an. Celle-ci s'explique par la cession de l'ancienne filiale liechtensteinoise Valorlife, désormais totalement exclue des résultats. Au premier semestre 2014, Valorlife affichait des primes émises nettes de 76,9 millions de francs.

Effets du franc fort surmontés

La croissance des affaires est particulièrement forte en non vie, ce qui reflète la dynamique du groupe, déclare Philippe Hebeisen, directeur général, cité dans le communiqué.

Malgré la situation sur les marchés financiers, les placements ont aussi fortement contribué aux résultats. Ils ont généré un rendement non annualisé de 2,4%, soit une croissance par rapport au taux de 1,8% enregistré à fin juin 2014. «Grâce à la politique de protection sur les fluctuations de changes, nous sommes sortis quasi indemnes de la réévaluation du franc», ajoute Philippe Hebeisen.

Le ratio combiné pour l'ensemble des affaires non vie est ressorti à 94,2%, contre 89,7% à fin décembre. Cette détérioration s'explique par une sinistralité plus élevée, l'exercice 2014 ayant été particulièrement favorable sur ce point.

Prévisions maintenues

Dans ce secteur, toutes les branches ont contribué à la croissance. La principale, celle des véhicules à moteur, a progressé de 4,3%. Les assurances de personnes non-vie ont bondi de 12%.

Le groupe maintient ses prévisions de croissance bien au-dessus du marché dans les assurances non vie pour 2015. Sauf événement exceptionnel, le résultat devrait atteindre sur l'ensemble de l'exercice le niveau de celui de l'année dernière. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion