Actualisé 03.05.2011 à 13:59

Abbottabad

Ben Laden vivait avec 23 enfants et 9 femmes

Le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden était loin d'être seul quand les forces spéciales américaines ont lancé l'assaut contre son complexe au Pakistan.

Un responsable américain a expliqué que 23 enfants et neuf femmes se trouvaient dans le bâtiment qui servait de refuge au chef du réseau terroriste depuis six ans. Ils ont été remis aux autorités pakistanaises.

Oussama ben Laden a été tué dans la nuit de dimanche et lundi dans l'assaut lancé par les troupes américaines. Un de ses fils, ainsi que deux autres membres d'Al-Qaïda, ont également été tués. L'une des épouses de l'homme le plus recherché du monde a été tuée tandis qu'une autre a survécu à ses blessures.

Centaines de journalistes

«L'armée a remis le bâtiment à la police» en début d'après-midi «et nous avons déployé une centaine de policiers de plus autour de la villa et des rues alentour», a déclaré à l'AFP Qamar Hayat, un officier de la police d'Abbottabad.

Les images incontournables de Ben Laden

Des centaines de journalistes pakistanais et étrangers ont été autorisés à s'approcher jusqu'au mur d'enceinte de quatre à cinq mètres de haut, coiffé de fils barbelés et percé de trois imposantes portes de fer, scellées au moyen d'autocollants rose sur lesquels étaient gribouillés des signatures.

Réactions après le décès de Ben Laden

M. Hayat a simplement décrit l'intérieur de la propriété, une maison comprenant six chambres à coucher selon lui, dont deux maculées de sang. «Je ne sais pas quand la maison sera ouverte aux médias», a-t-il ajouté.

Réactions après le décès de Ben Laden

Photos sur Facebook

Une habitante du quartier, Hamida, prenait en photo ses trois filles adolescentes en jeans et hauts colorés devant une des portes. «On va les mettre sur Facebook, pour montrer à nos amis qu'on vivait à côté de Ben Laden», lance l'une d'elle, Hiba, 14 ans. «Je n'arrive pas à croire que Ben Laden vivait près de ma maison», s'exclame sa mère.

Obama annonce la mort de Ben Laden

Au-delà d'un grand jardin, on pouvait apercevoir le pan effondré d'un des murs de la maison tandis que des enquêteurs mesuraient la hauteur de ceux restés debout mais criblés d'impacts de balles et de trous plus larges aux bords noircis. L'une des portes de la demeure était enfoncée. (ap/afp)

Rires et chansons avec Ben Laden
Le lieu de la mort de Ben Laden
Les images incontournables de Ben Laden

Un voisin paysan arrêté

Shamrez Khan, 50 ans, a été interpellé mardi par l'armée pakistanaise quelques heures après l'intervention des forces spéciales américaines. «Ils ont arrêté mon père devant sa maison alors qu'il regardait la villa où avait eu lieu l'opération», a déclaré Mohammad Qasim, le fils de Khan âgé de 20 ans.

Des habitants du quartier ont confirmé à l'AFP l'arrestation. «Je connais bien cette famille de paysans pauvres, Shamrez est innocent», assure Mohammad Ishaq, un voisin.

Les militaires n'étaient pas joignables pour commenter l'information, mais un officier de la police d'Abbottabad a confirmé, sous couvert d'anonymat, l'arrestation du fermier. «Il est détenu par l'armée», a-t-il précisé.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!