Valais Cup: Benaglio et Rodriguez satisfaits
Actualisé

Valais CupBenaglio et Rodriguez satisfaits

A l'issue du match entre Saint-Etienne et le VfL Wolfsburg (1-1 à Tourbillon), mardi, ponctuant le stage des « Loups » à Crans-Montana. Diego Benaglio et Ricardo Rodriguez se sont montrés satisfaits de leur camp d'entraînement dispensé en Valais.

par
Marc Fragnière
Sion

«On rencontre toujours de bonnes conditions pour les stages ici. De plus, le beau temps était au rendez-vous et les gens sont très gentils », a loué Benaglio. Le gardien de l'équipe nationale s'est également montré satisfait du début de préparation d'avant-saison des siens: «On a bien bossé et les nouveaux arrivants se sont rapidement fondus dans l'équipe. Lors du match on a toutefois pu ressentir une certaine fatigue due à la charge de travail. Mais notre cœur nous a permis d'égaliser dans les derniers instants de la partie. C'est bon signe», a encore insisté le capitaine du VfL qui retrouvera dès demain sa famille à Wolfsburg.

Le lobbing de Benaglio auprès de Klose

Également satisfait de son court passage en Valais, Ricardo Rodriguez estime que l'équipe peut encore progresser, notamment en faisant preuve d'une cohésion et d'une plus grande volonté. «Mais nous ne sommes qu'au début de la préparation», a tempéré le latéral gauche qui n'avait pas encore décidé s'il faisait une escale par Zurich pour rendre visite à sa famille mercredi ou pas. Guère loquace, le défenseur s'est refusé à commenter les rumeurs de transferts qui l'envoient tantôt au PSG, tantôt au Real Madrid: «Je n'ai rien entendu de tel de la part de mon conseiller», s'est-il borné à esquiver. «Je suis à Wolfsburg et je m'y sens bien», a précisé celui qui tentera de préserver son poste de titulaire acquis en fin de saison dernière.

Les deux hommes se sont encore réjouit de l'arrivée du Timm Klose chez «les Loups». «Bien sûr dès que j'ai su qu'il y avait des contacts avec lui, j'ai essayé de l'influencer pour qu'il nous rejoigne !», a admis, malicieux, Benaglio.

Ton opinion