Actualisé 06.09.2019 à 05:23

Tennis - US Open

Bencic: «J'ai commis des erreurs stupides»

La Saint-Galloise s'est inclinée 7-6 7-5 face à la Canadienne Bianca Andreescu en demi-finale de l'US Open. Elle s'en veut terriblement.

de
Jérémy Santallo
1 / 40
Dimanche 8 septembre 2019
Dimanche 8 septembre 2019

Rafael Nadal en larmes au moment de regarder une vidéo retraçant ses 19 titres en Grand Chelem.

Keystone
Dimanche 8 septembre 2019
Dimanche 8 septembre 2019

Le Majorquin a remporté l'US Open pour la quatrième fois de sa carrière.

Keystone
Dimanche 8 septembre 2019
Dimanche 8 septembre 2019

Daniil Medvedev n'a pas manqué d'humour lors de la cérémonie au moment de revenir sur sa relation avec le public américain.

Keystone

Belinda Bencic risque de ruminer un bon bout de temps sa première demi-finale en Grand Chelem à l'US Open. La Saint-Galloise, à la hauteur de l'événement dans l'arène du Arthur Ashe Stadium, s'est inclinée 7-6 (7/3) 7-5 en 2h12' face à la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 15). Mais c'est avec la valise pleine de regrets que «Beli» va quitter New York.

Pendant la majeure partie de la rencontre, la Suissesse de 22 ans a pris le dessus sur la «teenager» de 19 ans, dont c'était aussi la première demi-finale dans un des quatre tournois «Majeurs». Portée par sa première balle de service, Belinda Bencic n'a jamais été inquiétée sur sa mise en jeu lors de la première manche. Mieux, elle s'est procuré cinq balles de break et une balle de set pour prendre les commandes au tableau d'affichage. Mais sur les points chauds, Bianca Andreescu a, à chaque fois, sorti le grand jeu.

Poussée au jeu décisif, Belinda Bencic a livré un tie-break cauchemardesque, entre double faute et fautes grossières. Après avoir été s'aérer l'esprit, la 12e joueuse mondiale a débuté le 2e set pied au plancher. Dans celui-ci, elle a mené 4-1, 5-2 puis 5-4 30-00. Sauf que de l'autre côté du filet, la lauréate des Masters 1000 d'Indian Wells et de Toronto n'a jamais baissé les bras. Bianca Andreescu a pris quatre fois la mise en jeu de son adversaire et empoché les cinq derniers jeux pour valider sa 13e victoire de suite, série en cours.

«C'est irréel de jouer Serena en finale. C'est un rêve qui devient réalité, c'est fou..., c'est fou...», a déclaré la Canadienne, qui n'était pas née le jour où Serena Williams a remporté le premier de ses six titres à Flushing Meadows. «Si on m'avait dit il y a un an que je serais cette année en finale de l'US Open, j'aurais répondu 'tu es fou'», a-t-elle ajouté.

Serena Williams puissance 10 à New York

Serena Williams puissance 10 à New York

L'Américaine, à bientôt 38 ans, a surclassé Elina Svitolina pour se qualifier pour sa dixième finale à l'US Open. A lire ici.

«J'ai commis des erreurs stupides»

La Saint-Galloise regrette d'avoir tant contribué à la victoire de Bianca Andreescu (7-6 7-5) en demi-finale de l'US Open. Interview à lire ici.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!