Tennis : Bencic s'impose en finale du tournoi de Toronto
Actualisé

Tennis Bencic s'impose en finale du tournoi de Toronto

La Suissesse s'est offert une semaine de rêve! Bencic a décroché un 2e titre WTA en carrière. La finale a été épique malgré l'abandon de Simona Halep.

La St-Galloise de 18 ans et 5 mois a cueilli le plus beau titre de sa jeune carrière dimanche à Toronto.

La St-Galloise de 18 ans et 5 mois a cueilli le plus beau titre de sa jeune carrière dimanche à Toronto.

La championne du monde junior 2013 n'a cependant rien volé dimanche. Elle menait 7-6 (7/5) 6-7 (4/7) 3-0 service à suivre lorsque son adversaire décidait de jeter l'éponge. Diminuée par une douleur à la cuisse gauche puis par un coup de chaleur, Simona Halep avait joué son va-tout pour égaliser à une manche partout alors que son adversaire avait servi pour le titre à 7-6 5-3. Mais la Roumaine lâchait totalement prise dès l'entame de la troisième manche.

Six finalistes de Grand Chelem

Belinda Bencic, qui s'était offert le scalp du no 1 mondial Serena Williams samedi soir au terme d'une bataille de 2h28', a donc su enchaîner un deuxième combat moins de 20 heures plus tard dans cet Open du Canada. Elle aura battu six finalistes de Grand Chelem - dont quatre sont membres du top 10 - durant cette semaine, elle qui avait pris le meilleur sur Eugénie Bouchard, Caroline Wozniacki, Sabine Lisicki puis Ana Ivanovic pour se hisser dans le dernier carré. Un immense exploit, qui lui permet d'empocher le chèque de 456'000 dollars réservé à la gagnante.

La très talentueuse Belinda Bencic a démontré toute l'étendue de ses ressources physiques et morales face à Simona Halep (23 ans). Elle a, ainsi, parfaitement su se reprendre après la perte du deuxième set, elle qui avait concédé un jeu «blanc» alors qu'elle servait à 7-6 5-3. Elle signait le break sur ses deux premiers jeux de retour pour mener 3-0 dans la troisième manche, avant que Simona Halep n'abandonne après 2h30' de jeu.

Deux Suissesses dans le top 15

A la peine en début d'année avec seulement 10 matches gagnés jusqu'à Roland-Garros où elle avait été sortie au 2e tour, Belinda Bencic a donc retrouvé comme par magie son meilleur tennis depuis le début de la saison sur herbe. Finaliste à Bois-le-Duc, elle a cueilli son premier titre WTA à Eastbourne avant d'atteindre les 8es de finale à Wimbledon. Battue au 2e tour à Washington la semaine dernière, elle a rapidement retrouvé le bon rythme pour conquérir cette semaine son deuxième trophée sur le circuit principal.

Victorieuse de 21 de ses 25 derniers matches, la St-Galloise passera du 20e au 12e rang mondial lundi. Avec Timea Bacsinszky 14e, la Suisse comptera donc deux représentantes dans le top 15 du classement WTA pour la première fois depuis juillet 2007 (Martina Hingis et Patty Schnyder). La pression sera par ailleurs moindre sur les épaules de Belinda Bencic au moment d'aborder l'US Open, où elle s'était hissée en quart de finale l'an passé. Elle conserverait en effet sa place dans le top 30 même si elle venait à perdre l'intégralité des 340 points glanés en 2014 à New York.

Serena admirative

Belinda Bencic avait signé un exploit historique samedi, infligeant sa deuxième défaite de l'année à Serena Williams - après une demi-finale perdue à Madrid devant Petra Kvitova - et devenant la première Suissesse à battre un no 1 mondial en exercice depuis Patty Schnyder à Charleston en 2002 (Jennifer Capriati). Victorieuse 3-6 7-5 6-4, la St-Galloise est la plus jeune joueuse à avoir battu Serena Williams depuis... Maria Sharapova lors de la finale du Masters 2004. La Russe était alors âgée de 17 ans.

«Je ne trouve pas les mots pour décrire ce que je peux ressentir. Il y avait énormément d'émotions sur le court. Je suis seulement heureuse que Serena n'a pas pu reprendre mon dernier coup droit!», avait lâché Belinda Bencic après cette demi-finale. Serena Williams avait admis sa défaite. «Belinda a très bien joué, elle a une très bonne lecture du jeu, c'est une battante», avait-elle admiré. «Je n'ai pas bien joué, ce n'était ma journée, mais j'espère pouvoir rectifier les choses à Cincinnati en vue de l'US Open», où elle tentera de réaliser le Grand Chelem calendaire.

Hingis sortie en demi-finale du double

Sans doute trop émue par l'exploit signé samedi par sa protégée, Martina Hingis a été battue en demi-finale du double aux côtés de Sania Mirza. Les championnes de Wimbledon se sont inclinées 6-3 6-2 devant la paire formée de la Française Caroline Garcia et de la Slovène Katarina Srebotnik. (si)

Ton opinion