Actualisé 27.10.2019 à 14:53

TennisBencic tient un set avant de lâcher prise

La Saint-Galloise de 22 ans s'est inclinée dimanche dans son premier match au Masters à Shenzhen (Chine), face à la No 1 mondiale Ashleigh Barty.

von
Sport-Center

Belinda Bencic a longtemps fait illusion, face à la meilleure joueuse du monde. Mais après un set impressionnant, elle a fini par courber l'échine. La Saint-Galloise a été longtemps soignée à un pied entre les deuxième et troisième sets, sans arriver à retrouver son niveau de jeu du début de rencontre. Si elle veut voir les demi-finales, elle devra faire mieux face à Naomi Osaka (No 3) et Petra Kvitova (No 6) la semaine prochaine. Dimanche, dans l'autre partie de cette poule, c'est la Japonaise qui l'a emporté (7-6 4-6 6-4).

La St-Galloise et l'Australienne n'ont rien lâché pendant de longues minutes, au premier set. Il a fallu attendre le onzième jeu de la rencontre pour avoir droit à un premier break, réussi tout en maîtrise par la Suissesse (9 fautes directes à 20), sur sa première occasion. «Bibi», décidément bien à l'aise lorsqu'il s'agit de défier des Nos 1 mondiales, a ensuite confirmé sur sa mise en jeu et bouclé sur le score de 7-5, après un peu moins de 50 minutes de jeu.

Barty s'est rebiffée dès l'entame de la deuxième levée. La meilleure joueuse du monde actuellement s'est procurée deux balles de break d'entrée – effacées par Bencic – avant de réussir son coup sur la troisième. Suffisant pour déstabiliser l'Helvète, qui n'a quasiment plus mis un point dans les minutes qui ont suivi. La gagnante du dernier Roland-Garros a appuyé là où ça faisait mal et fait sien le set (6-1).

Touchée à un talon, Bencic a alors fait appel au médecin et demandé un long temps-mort, mais rien n'y a fait et elle n'a plus eu que son courage et quelques coups de patte à opposer au rouleau-compresseur australien. La Suissesse espérera se refaire la cerise et un physique, aussi, avant son prochain match du tournoi des maîtres chinois, programmé mardi.

L'Australienne est quant à elle quasiment assurée de terminer la saison à la première place du classement WTA. Il suffit à la championne de Roland-Garros 2019 de disputer son prochain match mardi pour conserver le fauteuil de No 1 mondiale jusqu'au bout, quel que soit son résultat.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!