La Poste: Bénéfice consolidé en baisse à 425 millions de francs
Actualisé

La PosteBénéfice consolidé en baisse à 425 millions de francs

La Poste suisse a enregistré un bénéfice de 425 millions de francs au premier semestre 2008, en baisse de 16,2% par rapport au record de 2007.

Elle table sur un résultat annuel moins bon à cause de la hausse des prix du carburant et des charges salariales.

Le résultat semestriel constitue néanmoins le troisième meilleur de son histoire, a souligné mardi le géant jaune dans un communiqué. La Poste a réussi à porter ses fonds propres à 2,53 milliards, mais la somme reste en deça de l'objectif visé par le groupe, a précisé à l'ATS le porte-parole de La Poste Richard Pfister.

Les produits d'exploitation ont progressé pour atteindre 4,38 milliards de francs. Le résultat d'exploitation (EBIT) s'est en revanche tassé à 419 millions.

Salaires en hausse

La baisse de 82 millions du bénéfice par rapport au premier semestre 2007 est liée à l'augmentation des charges. Outre le prix du carburant, La Poste invoque des charges salariales en hausse. Cela s'explique par des effectifs en progression et des augmentations salariales réelles pour les employés soumis à la convention collectives de travail (CCT), relève M. Pfister.

En 2008, les 41 000 employés couverts par la CCT ont bénéficié d'une hausse générale de leur salaire de 2,2% et d'un bonus de 500 francs versé à titre unique. Un pour cent de la masse salariale a en outre été distribué sous forme de primes liées à la prestation.

PostFinance à la pointe

Parmi les unités du groupe, seule PostFinance voit son résultat progresser. Grâce à un afflux important de nouveaux capitaux et à de meilleurs taux d'intérêts, l'unité financière du groupe a amélioré son bénéfice de 14 millions à 154 millions. PostFinance a ouvert 125 000 nouveaux comptes de janvier à juin et attiré 39 000 nouveaux clients.

Malgré un chiffre d'affaires en hausse, PostLogistics voit son bénéfice plonger au contraire de 42 à 18 millions. Le secteur des colis paie une hausse des effectifs et du prix du carburant. L'essence et les charges salariales ont également pesé sur les résultats de CarPostal qui boucle sur un excédent de 13 millions (17 millions en 2007).

La coupe liée à la compensation seulement partielle de la diminution des subventions pour le transport de journaux et le nouveau fléchissement du volume des lettres adressées ont coûté 16 millions à PostMail. Le résultat semestriel du secteur courrier recule à 134 millions.

Réseau postal et vente dans le rouge

L'Unité Réseau postal et vente s'est enfoncée davantage dans les chiffres rouges. Ayant dû renoncer à l'indemnité versée par PostMail après lui avoir cédé la distribution, elle affiche un déficit de 38 millions (22 millions).

Sous l'effet de l'évolution de la situation monétaire, Swiss Post International voit son bénéfice se contracter d'un tiers à 16 millions. L'unité Clients stratégiques et solutions affiche un résultat en baisse de 20%, à 8 millions.

L'an dernier, La Poste avait réalisé le bénéfice annuel record de 909 millions de francs. A l'issue du premier semestre 2008, l'effectif du géant jaune se montait à 43 309 postes à temps complet et 1572 apprentis, en légère hausse. (ats)

Ton opinion