Industrie laitière: Bénéfice en baisse pour Emmi au 1er semestre
Actualisé

Industrie laitièreBénéfice en baisse pour Emmi au 1er semestre

Le groupe laitier Emmi a aussi souffert des effets de change au 1er semestre. Le numéro un de l'industrie laitière suisse a vu son bénéfice net reculer de 11,6% à 35,2 millions de francs.

Le chiffre d'affaires a cependant progressé de 2,7% à 1,31 milliard de francs. Les résultats sont conformes aux objectifs fixés en début d'année.

Sur le marché suisse, qui représente 72% du chiffre d'affaires, Emmi a enregistré une croissance des ventes de 1,2%. Les pertes ont été principalement essuyées par les produits génériques du segment de prix inférieur, dans lequel le franc fort a joué en faveur des importateurs, explique Emmi. Les activités internationales ont progressé de 6,8%.

Une position solide

Patron d'Emmi, Urs Riedener estime que l'entreprise a «conservé une position solide sur le marché suisse». Les acquisitions des dernières années ont favorisé les activités à l'étranger. «Ces deux éléments nous ont permis d'obtenir un résultat très satisfaisant en dépit des turbulences sur le marché des changes».

Pour l'ensemble de 2011, Emmi table sur un chiffre d'affaires dans la fourchette inférieure des objectifs annoncés au 1er trimestre. Si l'euro et le dollar restent au niveau actuel, le chiffre d'affaires du groupe devrait augmenter de 2% à 3% «dans l'hypothèse où la croissance se situe entre 0% et 2% en Suisse et entre 8% et 12% à l'international». La marge bénéficiaire nette devrait être comprise entre 2,5% et 3%. (ap)

Ton opinion