Kloten (ZH): Bénéfice en baisse pour l'aéroport de Zurich
Actualisé

Kloten (ZH)Bénéfice en baisse pour l'aéroport de Zurich

Le bénéfice net de l'aéroport de Zurich s'est contracté de 12,7% en 2015, en raison de la hausse des provisions pour la protection des riverains contre le bruit.

photo: Keystone/ARCHIVES

L'aéroport de Zurich a affiché l'an dernier un bénéfice en repli, malgré une croissance du chiffre d'affaires et du nombre de passagers. Son bénéfice net s'est contracté de 12,7%, en raison de la hausse des provisions pour la protection des riverains contre le bruit.

Ces provisions se sont élevées à 97,1 millions de francs. La vente d'un terrain ainsi qu'un gain lié à des adaptations du plan de prévoyance ont en revanche eu un impact positif sur le bénéfice, a précisé vendredi l'aéroport de Zurich dans un communiqué.

Sans tenir compte des divers éléments exceptionnels, le bénéfice a augmenté de 4,6% à 215,3 millions de francs. Le chiffre d'affaires a progressé de 2,6% à 989 millions.

Quelque 60% des recettes proviennent du trafic aérien proprement dit. Le solde est issu des locations de surfaces pour les magasins et les commerces hors-taxes ainsi que les places de parc.

Plus de 26 millions de passagers

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s'est replié de 6,8% à 274,6 millions de francs. En excluant les effets uniques, le profit d'exploitation affiche une hausse de 8,4% à 319,3 millions.

L'aéroport de Zurich a inscrit un nouveau record de fréquentation l'an dernier. Le site a franchi le cap des 26 millions de passagers, à 26,3 millions, en hausse de 3,2% par rapport à 2014. Le nombre de passagers embarquant ou débarquant à Zurich a augmenté de 6% à 18,7 millions en 2015.

Les voyageurs en transit ont par contre été moins nombreux, en baisse de 3,3% à 7,5 millions. Par rapport au volume total de passagers, la part de transfert a diminué à 28,5%, contre 30,3% en 2014.

Dividende relevé

Le conseil d'administration du premier tarmac de Suisse propose de distribuer un dividende ordinaire de 15 francs par action, contre 13,50 francs un an auparavant. L'organe de surveillance veut également verser un dividende supplémentaire de 16 francs par titre issu des réserves en capital.

Pour 2016, la société, qui emploie quelque 1700 collaborateurs, prévoit une croissance du nombre de passagers d'environ 3%. Les bénéfices, hors effets uniques, sont attendus en légère baisse en raison notamment d'une réduction des taxes d'aéroport. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion