EFG International en 2008: Bénéfice net en baisse d'un tiers
Actualisé

EFG International en 2008Bénéfice net en baisse d'un tiers

Le groupe bancaire zurichois EFG International a vu son bénéfice net diminuer d'un tiers l'an passé à 221,9 millions de francs.

La baisse s'explique pour moitié environ par la prise en compte de correctifs de valeurs, en lien notamment avec des polices d'assurance vie.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net ressort en recul de 15% à 280,9 millions de francs, a indiqué EFG International mercredi. Les amortissements liés aux polices d'assurance vie se montent à 59 millions de francs. Avec ces résultats, la banque rate les prévisions des analystes.

EFG International signale toutefois avoir engrangé des revenus record dépassant le milliard (1,005 milliard), en hausse de 6,2% par rapport à l'exercice précédent.

Perte d'actifs

A fin décembre 2008, les actifs sous gestion se montaient à 77,2 milliards de francs, contre 98,3 milliards un an plus tôt (-21%). La chute des marchés a causé la disparition de 21,3 milliards et les variations de taux de change de 11,3 milliards.

L'afflux d'argent dans la gestion de fortune s'est élevé à 18,2 milliards. La somme de bilan en fin d'année était de 18,9 milliards contre 18 milliards un an plus tôt.

Objectifs revus

Dans le contexte actuel, EFG revoit ses objectifs, estimant que le bénéfice net pour 2010 n'atteindra pas les 800 à 900 millions de francs visés. La banque se veut prudente en matière d'acquisitions et préfère se concentrer sur le renforcement de ses fonds propres.

EFG International a recruté pas moins de 172 conseillers à la clientèle l'an passé pour compter un effectif de 726 personnes dans cette activité. Fondé en 1995, le groupe bancaire a connu un essor considérable ces dernières années, à la fois par croissance organique et par acquisitions. (ats)

Ton opinion