Bénéfice net en baisse pour la BCGE
Actualisé

Bénéfice net en baisse pour la BCGE

La Banque cantonale de Genève (BCGE) a bien résisté aux conditions défavorables ayant régné sur les marchés. L'établissement a toutefois enregistré un repli de son bénéfice net de 7,1% à 39,7 millions de francs au premier semestre.

Le bénéfice brut (&1%) a été freiné par des charges non récurrentes dans le domaine informatique (avec une migration à venir), ainsi que des frais de modernisation des agences et de la bancatique, a indiqué lundi la BCGE dans un communiqué.

La banque a enregistré une progression de ses produits d'exploitation consolidés (&1,5%) à 159,8 millions de francs. Cette hausse est attribuée pour une grande part à la forte progression de la marge d'intérêts (&11,8% à 106,3 millions).

Nouveaux clients

Les fonds gérés et administrés ont baissé de 1,3% à 13,9 millards de francs. Les nouveaux fonds apportés par la clientèle se sont élevés à 450 millions (&5,4%), portant à 8,9 milliards le total des fonds en dépôt. Durant le premier semestre, la banque a accueilli 6300 nouveaux clients.

Les hypothèques marquent elles une hausse de 299 millions (&4,7%). Le total du bilan est en progression de 4,5% à 13,1 milliards.

Sous réserve de l'évolution de la crise financière, la BCGE table sur une progression modérée de son bénéfice pour la seconde moitié de 2008. La banque vise une croissance des affaires et des revenus, ainsi qu'un maintien des charges au niveau de 2007. (ats)

Ton opinion