Actualisé

Télécoms Bénéfice net en recul de 3,5% pour Swisscom

Swisscom a dégagé un bénéfice net en baisse de 3,5% au premier semestre 2012 à 928 millions de francs.

Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé de 1,8% par rapport à la même période de l'an dernier à 5,62 milliards de francs, a indiqué mercredi le géant bleu.

Le bénéfice d'exploitation (EBITDA) de l'opérateur s'est de son côté replié de 1,5% pendant la période sous revue, à 2,24 milliards de francs. Le résultat opérationnel (EBIT) a également reculé, de 4% à 1,27 milliard.

La performance est à peine inférieure aux attentes des analystes interrogés par l'agence financière AWP, qui tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 5,63 milliards de francs.

A taux de change constants et sur une base comparable, le chiffre d'affaires n'a fléchi que de 0,3% et l'EBITDA progressé de 0,9%, précise Swisscom dans un communiqué. La croissance de la clientèle et du volume a permis de compenser l'érosion des prix dans l'activité principale en Suisse, chiffrée à quelque 170 millions.

Au regard de l'évolution des changes, le géant bleu table sur un chiffre d'affaires net en légère baisse pour l'exercice 2012.

Action en baisse

L'action Swisscom a ouvert en baisse mercredi à la Bourse suisse, non sans avoir affiché une performance semestrielle jugée solide par les analystes. Toutefois, après un peu plus de 15 minutes de négoce, le titre du numéro un helvétique des télécoms accentuait ses pertes, lâchant 1,65% à 387,50 francs.

Dans le même temps, l'indice Swiss Market Index (SMI) des valeurs vedettes s'affichait au même niveau que celui de la clôture de mardi à quelque 6457 points. Le chiffre d'affaires et le bénéfice net de Swisscom ont correspondu aux attentes des experts, alors que le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) les a légèrement dépassé.

Côté négatif, le géant bleu a quelque peu réduit sa prévision de chiffre d'affaires en 2012, tout en confirmant les autres objectifs. Selon les courtiers, l'action se trouvait sous pression après une rétrogradation par un institut anglo-saxon mardi, à laquelle est venue s'ajouter la révision des attentes en termes de ventes pour l'exercice 2012.

Les spécialistes ont également attribué le repli du titre à des prises de bénéfices, d'autant plus que l'action Swisscom s'est plutôt bien comportée ces dernières semaines. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!