Actualisé

MobilierBénéfice record pour Ikea

Ikea Group a dégagé des bénéfices annuels record au terme de l'exercice 2012/2013. Le groupe suédois, numéro un mondial de l'ameublement, dit percevoir des signes de reprise de la consommation sur un grand nombre de ses marchés.

Ikea a ainsi réalisé un bénéfice net en hausse de 3,1% à 3,3 milliards d'euros (4,05 milliards de francs) sur douze mois à fin août. «Les dépenses de consommation s'améliorent dans beaucoup de pays», a dit mardi le directeur général, Peter Agnefjall. «Même si la situation économique difficile n'est peut-être pas encore terminée, il y a des signes positifs.»

Les distributeurs sont particulièrement à la peine en Europe, où Ikea réalise près de 70% de son chiffre d'affaires, mais où une conjoncture morose et des mesures d'austérité plombent le moral du consommateur.

Forte croissance en Chine

Le groupe suédois, qui gère plus de 300 magasins dans 26 pays, dont la Suisse, a fait état d'une forte croissance en Chine, où il a ouvert deux nouveaux magasins, en Russie et aux Etats-Unis. Le sud de l'Europe montre quelques signes positifs, mais les ventes ont baissé en Italie et en Espagne.

En octobre, Ikea avait fait état d'une hausse de 3,1% de son chiffre d'affaires annuel à 27,9 milliards d'euros, hausse ramenée à 1,8% à surface de vente comparable.

Ikea, qui emploie 135'000 personnes, compte investir 2,5 milliards d'euros durant l'exercice fiscal en cours dans des magasins et des usines ainsi que dans les énergies renouvelables et les centres commerciaux.

Catalogue papier

La croissance proviendra des marchés existants, comme la Chine, où il exploite déjà onze magasins, mais aussi de nouveaux marchés comme l'Inde, où il doit encore ouvrir son premier magasin.

Peter Agnefjall entend aussi développer les ventes en ligne, un domaine dans lequel Ikea doit affronter une concurrence de plus en plus offensive.

Le groupe ne vend sur internet que dans la moitié des 26 pays où il est implanté, alors qu'il peut compter sur la notoriété de sa marque: son catalogue papier est édité à 212 millions d'exemplaires dans 29 langues, ce qui lui permet de revendiquer le titre de deuxième publication la plus lue au monde après la Bible. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!