Actualisé 19.10.2009 à 18:30

VARIÉTÉ FRANÇAISE

Benjamin Biolay offre une grande générosité musicale

Pour la deuxième fois en quinze ans de carrière, le compositeur sort un double album aux textes soignés.

Proche, à ses débuts, de Serge Gainsbourg, l'interprétation de cet artiste de 36 ans nous évoque de plus en plus celle d'Alain Bashung. C'est une ambiance mélancolique qui règne sur le premier CD. Le compositeur surprend plus avec le second, variant les rythmes sur des arrangements moins léchés.

Malgré une diction pas toujours bonne, ces vingt-deux titres ne laissent pas indifférents.

Benjamin Biolay, «La superbe»

Déjà disponible.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!