«Secret Story»: Benjamin Castaldi n'était pas chaud, mais a dit oui
Actualisé

«Secret Story»Benjamin Castaldi n'était pas chaud, mais a dit oui

L'animateur culte de la téléréalité de TF1 a avoué qu'il avait bien failli dire non à «Secret Story». Il a aussi annoncé quelques nouveautés pour cette année.

par
mja

Benjamin Castaldi est un homme de parole. C'est pourquoi il a accepté de reprendre les commandes de «Secret Story» cette année encore, même s'il n'en avait pas envie. Dans une interview à «Télé-Loisirs», l'animateur a avoué qu'il voulait «passer à autre chose», mais il n'a pas voulu laisser tomber TF1. Il a toutefois confié qu'il ne s'était pas engagé pour la saison 9...

Le Français a aussi confirmé qu'il serait bien à la tête des quotidiennes, comme les années précédentes. La chaîne et la production voulaient dans un premier temps ne plus mettre de présentateur la semaine, mais ils ont changé d'avis. Un moyen selon Castaldi de se différencier des autres téléréalités, comme «Les Anges» par exemple, où tout est monté en avance. Les quotidiennes de «Secret Story» permettront de «garder le trait-d'union entre ce qui se passe dans la maison et les quotidiennes».

Nadège absente

Autre info confirmée: Nadège ne reprendra pas son rôle dans «L'After». «'L'After', c'est rapide, c'est dans l'énergie, c'est dans la sortie, et je pense qu'il n'y a pas beaucoup de place pour Nadège, même si elle a fait ce qu'elle a pu et qu'elle l'a très bien fait», a expliqué Castaldi.

TF1 a par ailleurs dévoilé il y a peu les plans de la nouvelle maison. Contrairement à avant, où il s'agissait d'un studio, la demeure qui accueillera les candidats est une vraie maison, qui a appartenu à Jean-Luc Azoulay, producteur des sitcoms de AB productions. Construite dans les années 1990, elle a été le lieu de tournage du «Club Dorothée» et de bien d'autres séries de la société.

Ton opinion