Tennis: Insultes et menace de mort contre Benoît Paire

Publié

TennisInsultes et menace de mort contre Benoît Paire

Le Français a été la cible des parieurs après sa défaite face au Sud-Coréen Soonwoo Kwon (6-4, 7-5) lundi. Il dénonce des insultes et des menaces de mort sur les réseaux sociaux.

Le joueur de 32 ans – ici à Monte-Carlo en 2022 – a subi le courroux de parieurs frustrés.

Le joueur de 32 ans – ici à Monte-Carlo en 2022 – a subi le courroux de parieurs frustrés.

AFP

«C’est normal pour vous?» Et il balance.

Benoît Paire ne compte pas se laisser faire après avoir reçu des messages très violents de différents parieurs. Le Français, classé 60e à l’ATP, a perdu (6-4, 7-5) lundi après-midi face au Sud-Coréen Soonwoo Kwon (71e). Les deux tennismen jouaient alors le premier tour du Millenium Estoril Open, au Portugal.

Quelques dizaines de minutes seulement après sa défaite, les messages affluaient déjà. Des internautes ont insulté le joueur français. Quelqu’un l’accuse notamment de «faire perdre de l’argent à tout le monde». Un autre parieur l’encourage à arrêter le tennis et «faire de la danse».

Une personne va même jusqu’à proférer des menaces de mort, le tout en insultant copieusement le joueur (et sa maman), qui a commis le malheur de perdre son match de tennis. Il s’agit de sa dixième défaite de suite sur le circuit ATP.

La question que Benoît Paire pose sur Twitter suscite déjà de nombreuses réactions. Si certains estiment que le professionnel du tennis n’a qu’à ignorer les messages, beaucoup d’internautes témoignent de leur soutien. Ils jugent les propos «à vomir».

Comme Alizé Cornet en août 2021, le tennisman a décidé de ne pas censurer les noms de ceux qui l’insultent. Il le sait, il se trouve dans une spirale infernale en termes de résultats.

Cette défaite contre Soonwoo Kwon représente une de plus, mais il ne s’avoue pas vaincu. Sur Instagram, il indique «faire tous les efforts» pour revenir au niveau qui doit être le sien. «Je vais juste penser à la suite et m’accrocher encore et encore comme je le fais depuis un moment…», conclut-il.

(RGA)

Ton opinion

38 commentaires