Benoît XVI dans une synagogue: une première
Actualisé

Benoît XVI dans une synagogue: une première

Benoît XVI, premier pape de l'histoire à se rendre dans une synagogue américaine, à New York, a adressé ses voeux à la communauté juive qui célébrera à partir de samedi la fête de Pessah.

Avant de pénétrer dans le lieu de culte judaïque de Park East, le souverain pontife s'est arrêté devant l'édifice religieux pour rappeler les premières heures de la vie du Christ, élevé dans les prêches de l'Ancien Testament. «Je trouve cela émouvant de penser que Jésus, dans sa plus tendre enfance, a entendu les Ecritures saintes dans un tel lieu», a-t-il confié.

Quelques minutes plus tard, le chef de l'Eglise chrétienne a été accueilli dans la synagogue par un chant de «Shalom», symbole de paix, avant de rejoindre le rabbin Schneier sur l'estrade, un survivant de la Shoah d'origine autrichienne âgé aujourd'hui de 78 ans.

Fondateur d'une ONG engagée dans le dialogue entre juifs, musulmans et chrétiens, le rabbin Schneier a présenté à Benoît XVI les rouleaux de la Torah conservés dans la synagogue, ainsi que le veut la tradition.

«Au cours de notre vie, nous avons fait l'expérience des ravages de la guerre, de l'Holocauste, de l'inhumanité de l'homme mais aussi des joies de la liberté», a rappelé M. Schneier devant son homologue chrétien.

Pour son premier discours délivré dans une synagogue américaine, le pape a indiqué qu'il se sentait «proche» des fidèles réunis vendredi soir à la veille de la Pâque juive, temps fort du calendrier judaïque pour les Juifs du monde entier.

Après avoir reçu des offrandes et lui-même fait le don à la synagogue de New York d'un manuscrit de l'Ancien Testament, Benoît XVI a encouragé le dialogue interreligieux, invitant les fidèles «à construire des ponts d'amitié entre les différents groupes ethniques et religieux».

Arrivé mardi soir aux Etats-Unis pour une visite officielle de six jours, le souverain pontife s'était rendu plus tôt dans la journée à l'Assemblée générale de l'ONU où il a délivré un message de paix et d'espérance, appelant notamment à un plus grand respect des Droits de l'homme à travers le monde. (ap)

Ton opinion