Prêtres pédophiles en Irlande: Benoît XVI s'excuse «des crimes abominables»
Actualisé

Prêtres pédophiles en IrlandeBenoît XVI s'excuse «des crimes abominables»

Le pape s'est excusé une fois de plus vendredi pour les abus sexuels sur des enfants commis par des membres du clergé.

Benoît XVI a qualifié de «crimes abominables» les agissements des prêtres irlandais pédophiles couverts par leur hiérarchie.

Le Vatican a diffusé ces déclarations de Benoît XVI après un entretien, à la demande du pape, avec le primat de l'Eglise irlandaise, le cardinal Sean Brady. Le souverain pontife a sollicité cet entretien suite à la publication fin novembre d'un rapport qui a révélé comment la hiérarchie irlandaise avait couvert les abus sexuels commis par des prêtres de la région de Dublin sur des centaines d'enfants pendant plusieurs décennies.

Benoît XVI avait déjà présenté les excuses de l'Eglise pour des actes pédophiles commis par des prêtres aux Etats-Unis, en Australie et vis-à-vis des amérindiens canadiens.

Honte et indignation

«Le pape partage l'indignation, le sentiment de trahison et la honte ressentis par de nombreux fidèles en Irlande» face à des «crimes abominables», selon le communiqué du Vatican.

L'archevêque de Dublin, Diarmuid Martin et plusieurs responsables de la Curie romaine ont également assisté à cette réunion dans la bibliothèque du pape, a précisé à la presse le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican.

Interrogé par la presse, il a précisé que d'éventuelles démissions de responsables n'entraient pas dans le cadre de ces entretiens. Selon la presse irlandaise, plusieurs évêques mis en cause dans ce scandale retentissant seraient sur le point d'annoncer leur démission. (ats)

Ton opinion