Actualisé 24.10.2014 à 09:07

Belgique

Benzema et Booba auraient fricoté avec une transgenre

Une prostituée transsexuelle affirme avoir passé des nuits de débauche tarifées avec le footballeur et le rappeur. Ceux-ci nient tout en bloc.

de
lja

Victoria Dorval, une prostituée transgenre de 29 ans, est formelle: elle a bien eu comme clients Karim Benzema et Booba. La Belge a vendu la mèche au site sudinfo.be. Une information plutôt gênante pour les deux célébrités. Surtout pour le footballeur qui se retrouve à nouveau dans une affaire sexuelle, après l'affaire Zahia. Selon Victoria, qui s'appelait encore Johnny il y a cinq ans, la rencontre entre elle et Benzema s'est faite en mai dernier, à l'inauguration de la boutique de Zahia, une amie proche de la prostituée.

Après avoir passé un peu de temps ensemble, le sportif aurait voulu revoir Victoria pour une relation sexuelle tarifée. «Il souhaitait qu'on se rencontre. Il me proposait 2000 euros. J'ai finalement accepté», a confié la blonde siliconée.

Victoria ajoute qu'elle a revu Benzema une seconde fois, pour 6000 euros cette fois-ci. La bimbo précise qu'il était au courant pour son changement de sexe. «Il savait pour mon opération mais, à ce moment-là, il m'a dit que cela ne le dérangeait pas. Au contraire, il disait que c'était encore mieux, que j'avais un physique de jeune femme.»

Booba également compromis

Quelques semaines après, Victoria a été sollicitée par un autre client, ami du sportif, le rappeur français Booba. C'est dans une boite de nuit bruxelloise qu'il a rencontré la jeune femme. «Il voulait passer la nuit avec moi, contre 3000 euros, raconte-t-elle. Son manager m'a fait signer un contrat m'interdisant d'ébruiter cette nuit dans la presse people.»

Taxée de mythomane

Mais lorsque la presse française a eu vent de ces histoires croustillantes, Karim Benzema et Booba ont vu rouge.

Ils ont aussitôt démenti les faits. C'est donc pour donner sa version que Victoria s'est confiée aux médias. «Ils disent que je suis mytho. Forcément, ils ne savent pas quoi dire d'autre… Et puis, ils ont aussi affirmé que j'étais vierge, c'est vraiment n'importe quoi. Ils ne font que mentir», s'énerve-t-elle.

Aujourd'hui, Victoria dit être la cible d'insultes. Elle veut donc tourner la page et se lancer dans la création de sa ligne de lingerie, en collaboration avec... Zahia!

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!