Allemagne: Berlin veut honorer un attentat manqué contre Hitler
Actualisé

AllemagneBerlin veut honorer un attentat manqué contre Hitler

Les autorités berlinoises ont indiqué mardi vouloir construire un mémorial pour honorer un résistant à Adolf Hitler qui avait cherché à le tuer dans un attentat à la bombe il y a 70 ans.

André Schmitz, responsable de la Culture à Berlin, a indiqué souhaiter mettre en place un monument à la mémoire de Georg Elser, un ébéniste, sur le site de l'ancienne chancellerie d'Hitler, dans le centre de la capitale.

Georg Elser avait fait explosé une bombe le 8 novembre 1939 dans une brasserie munichoise où Hitler, accompagné de hauts responsables du parti nazi, s'était rendu pour y prononcer un discours à l'occasion de l'anniversaire de son putsch manqué de 1923.

L'attentat avait fait huit morts et plus de 60 blessés, mais Hitler y avait échappé, ayant quitté la brasserie quelques minutes auparavant.

Georg Elser, qui avait agi seul, avait affirmé avoir agi pour mettre fin à la guerre qui venait d'éclater.

Il a été détenu dans des camps de concentration jusqu'en avril 1945, à la fin de la guerre, lorsqu'il a été exécuté.

Un concours sera organisé pour déterminer la forme du mémorial, ont indiqué les autorités berlinoises dans un communiqué.

L'Allemagne n'a commencé à honorer la mémoire de Georg Elser que très tard après la guerre. La ville de Munich a donné son nom à une petite place en 1997, un prix à son nom récompensant le courage civil à été institué en 2001, et la Poste a imprimé un timbre à son image en 2003. (afp)

Ton opinion