Italie: Berlusconi dit avoir toujours la majorité
Actualisé

ItalieBerlusconi dit avoir toujours la majorité

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a affirmé dimanche avoir «vérifié au cours des dernières heures» et disposer «encore de la majorité au parlement».

Intervenant par téléphone dans un congrès de partisans de sa formation, il a lancé un double appel à la fois aux affiliés du PDL tentés de partir et à l'opposition, pour voter les mesures sur lesquelles Rome s'est engagée vis-à-vis de l'Union européenne et de la communauté internationale.

L'adoption du train de mesures promises à l'UE qui seront soumises d'ici au 15 novembre au vote du Sénat «doit être un objectif prioritaire que toutes les forces politiques devraient partager», a-t-il estimé.

Au passage, il a de nouveau souligné que la surveillance de la mise en oeuvre des engagements italiens par le FMI avait été «demandée» par l'Italie et «imposée par personne». «Nous pouvons retirer notre demande quand nous le voulons», a affirmé M. Berlusconi.

Même s'il a dit comprendre l'insatisfaction de certains parlementaires, il a estimé que «ceux qui quittent la majorité accomplissent un acte de trahison non pas envers nous mais envers le pays».

La semaine passée, deux députés ont annoncé avoir quitté le PDL (Peuple de la liberté) de M. Berlusconi pour le petit parti centriste UDC et un groupe de six «mécontents» a écrit une lettre à M. Berlusconi pour lui demander d'élargir la majorité aux centristes et modérés (afp)

Ton opinion