Actualisé 02.10.2009 à 14:59

Patrizia D'Addario

«Berlusconi savait que j'étais une escort girl»

Patrizia D'Addario, la call girl qui affirme avoir passé une nuit avec Silvio Berlusconi dans sa résidence romaine, a déclaré à la télévision que le chef du gouvernement italien savait qu'elle était une «escort girl».

de
atk/afp

«Berlusconi savait que j'étais une escort. Et je n'étais pas la seule ce soir-là et la soirée précédente», a déclaré la jeune femme dans un entretien accordé à l'émission «Annozero» sur la chaîne de télévision publique Rai2, diffusé jeudi soir.

«J'avais l'impression d'être dans un harem, il y avait seulement le président (du conseil) Berlusconi et (Giampaolo) Tarantini, ainsi qu'une vingtaine de filles et c'est tout. On a dansé, on a chanté», a-t-elle raconté. «J'étais heureuse d'être restée avec le président et qu'il se soit intéressé à moi», a-t-elle ajouté.

Lors d'un interrogatoire, Giampaolo Tarantini, un homme d'affaires inculpé de corruption à Bari (sud), a affirmé avoir fait venir une trentaine de femmes prêtes à accorder des faveurs sexuelles «si le besoin s'en faisait sentir» lors de 18 fêtes données par M. Berlusconi dans ses résidences à Rome et en Sardaigne entre septembre 2008 et janvier 2009.

«Je les présentais comme mes amies et je ne mentionnais pas le fait que parfois je les payais», avait cependant précisé M. Tarantini.

Silvio Berlusconi est empêtré depuis plusieurs mois dans des scandales, dont la presse s'est faite l'écho, notamment une relation intime présumée avec la mineure Noemi Letizia et des prostituées.

Taux d'écoutes exceptionnels

Avec la présence de Patrizia D'Addario, le programme «Annozero» a obtenu un taux d'écoute «exceptionnel». Quelque 7 millions de téléspectateurs étaient devant leur téléviseur, ce qui représente 29% de part de marché.

Interview de Patrizia D'Addario, première partie

$$VIDEO$$

Interview de Patrizia D'Addario, deuxième partie

$$VIDEO$$

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!